Rechercher
Close this search box.

En religion : Sr Aimée-Marie de Jésus

28 avril 1935 – 29 septembre 2023

Hébert, Denise

Sr Denise Hébert, née à Dorval le 28 avril 1935, fut baptisée le jour même. Son père, Aimé Hébert, un journalier assembleur dans une industrie avait épousé Emma Rousse. Tous deux étaient enjoués, gais et des amants de la nature. De tempérament heureux, ils ne se faisaient pas trop de tracas des arias et épines de la vie. On riait, on se jouait des tours et la famille vivait dans un climat de joie, celui tout simple d’une vie ensemble dans l’harmonie. Denise, leur enfant unique jusqu’à l’âge de 15 ans, fut suivie par une petite sœur. Elle fera sa première communion et sera confirmée le 28 avril. Vu la proximité des pères Montfortains dans cette municipalité, toute la vie de prière de la famille fut marquée par la dévotion à Marie.

Tu viens me chercher, je marche avec toi, alléluia

Denise entre au postulat des Filles de la Sagesse à Ottawa et fait profession le 2 février 1956. Sans plus attendre, elle est envoyée étudier à l’école Normale à Dorval où elle obtient un diplôme de Brevet C en enseignement. C’est à Sainte-Agathe-des-Monts, Québec, que débutera sa carrière. Après avoir obtenu son BA à l’Université de Moncton N.B., elle enseignera à Saint-François de Madawaska, N.B., petit village fondé par les Acadiens au début du 19e siècle.

Tu es mon abri, alléluia; je suis ton abri, alléluia

L’endroit est idéal pour Sr Denise qui s’est enracinée dans la stabilité et la proximité avec les autres, y enseignant durant près de 40 ans. C’est deux générations qui ont bénéficié de cette enseignante chevronnée. Avec sa bonhommie, son sens de l’entraide, son amour des enfants, elle et ses compagnes Filles de la Sagesse s’intègrent admirablement dans ce village. Bonne formatrice, loyale et juste, Sr Denise porte attention aux faibles et aux moins doués et réussit à les faire progresser et à s’épanouir. Elle fait preuve de beaucoup d’imagination pour y parvenir, tout en étant ferme et exigeante.

Je prends ta Parole, alléluia, je me fie à Toi, alléluia…

En communauté, tout comme dans ses rapports avec les gens, elle démontre une grande simplicité. Sa générosité remarquable pour rendre de multiples services laissa une marque profonde dans les cœurs. Que de temps elle a consacré pour faire de nombreuses visites et coups de téléphone aux personnes seules, malades ou dans le besoin! Et son cœur désireux de répandre l’amour du Seigneur en fut comblé.

Je te chante, alléluia; je te chante, alléluia

Le chant règne sur sa vie de prière, car elle laisse chanter son cœur en une réponse d’amour. C’est une amante de la nature et de la solitude. Son jardin biologique et ses fleurs n’avaient-ils pas une place de choix dans sa vie quotidienne? Dans la municipalité, elle fut membre de l’équipe de pastorale, membre fondatrice de la Société culturelle Saint-François, animatrice du groupe de prière, et aidante à l’animation aux messes. De 2004 à 2013, son engagement s’étend à Connors, petite paroisse voisine. Sr Denise y fut très appréciée pour ses réflexions sur la Parole de Dieu. Son talent pour le chant a grandement aidé aux deux paroisses.

Tu es mon repos, je suis ton repos, alléluia

L’appel à quitter Saint-François se fait entendre en 2020. Elle emménage à Maison Accueil-Sagesse au printemps 2021, en même temps que Sr Nicole Rousse, sa cousine et compagne de longue date. Elle y vit heureuse, prenant des moments précieux sur la galerie, chantant de tout son cœur ses louanges au Seigneur. Elle est partie à la maison de son repos final, son abri éternel en Dieu, le 29 septembre 2023.

 

Lise LeRiche, fdls