PRIER LA SAGESSE

Mère Marie-Louise, nous te prions ...

Sr Claudette Danis, fdls, a besoin de notre prière ...

Il y a déjà plus d’un mois que Claudette est à l’infirmerie du Carrefour Providence, rue Salaberry, Montréal. Le mal qui l’a arrêtée, semble progresser. Un scan a confirmé une hernie discale.  Elle a eu des traitements de physiothérapie qui l’ont soulagée un peu mais les effets sont minimes. Son médecin a enfin obtenu qu’elle aille passer une résonnance magnétique jeudi matin, pour en savoir davantage et décider de la suite à donner.

Comment ne pas se sentir impuissantes face à tout cela. Ses compagnes essaient de la soutenir de leur mieux, entre autres, en l’appelant quotidiennement. Leurs prières se font aussi suppliantes.

Nous y joindrons les nôtres pour que Marie-Louise soutienne Claudette dans l’épreuve ...

OUVRE TES VOLETS !

 OUVRE TES VOLETS
Paroles et musique : Jean Humenry 

Ouvre les volets
J’ai une bonne nouvelle
Qui vient d’arriver
Ouvre tout grand tes oreilles
Il faut te lever. 

Lave ta maison
Mets des fleurs devant la porte
Prépare des chansons
Aujourd’hui la mort est morte
C’est un jour de fête
C’est un jour de vie. 

Tu ne peux plus rester
Coincé dans tes habitudes
Trop bien installé
Il te faut renaître
Aux jours de l’été. 

À tous tes voisins
Il faut dire la nouvelle
Aime ton prochain
Aime-le comme toi-même
Vivez Ma parole
Alors vous vivrez. 

_____________________________

PASSIONNÉ  … À VIE !

Non ! La Passion du Christ n’est pas terminée...
Passionné du bonheur de l’être humain ... Passionné du plus grand amour...
Sa Parole et sa Présence nous rejoignent encore au plus profond de notre être;
Il demeure toujours vivant en nous et  parmi nous !

Passionné de la vie !
                    Passionné … à vie…

                                  une vie qui n’aura plus jamais de fin.

 

Pour prier avec nous, télécharger la Célébration préparée par Lise Richer, fdls
               

     Méditation communautaire sur le mystère de la Résurrection

Pâques sans frontières

EN CE JEUDI SAINT...

 Sophie de Villeneuve, Rédactrice en chef de Croire

ÉDITO    

Une recette de vie

La France s’est mise à ses fourneaux. Recettes et tours de main culinaires s’échangent tous azimuts… Le confinement participe à ces retrouvailles, comme si nos contemporains, habitués des cantines et des plats préparés, retrouvaient le sens du partage et du " fait maison ". Comme si aussi remontait du fond des âges cette fonction qui faisait la force de nos communautés d’antan : le repas pris ensemble.

 Dans le judaïsme, puis dans le christianisme, manger est un acte grave, empreint de ritualité et de sens. Jésus lui-même invite à sa table. Et il partage ses repas. On le sait, les textes le disent, Jésus aime boire et manger ! Il compare même le Royaume à un festin de noces ! Comment alors s’étonner qu’il ait voulu une dernière fois festoyer avec ses amis ?

 Ce repas de la Pâque, le seder, que nous célébrons aujourd’hui, est celui de ses adieux. Jésus en profite pour nous donner non pas une recette de cuisine mais une recette de vie : soyez serviteurs les uns des autres, mangez et buvez, car c’est mon corps et mon sang. Ce repas eucharistique, que les circonstances nous empêchent hélas de célébrer ensemble, transfigure tous ces repas que nous prenons à nouveau en famille. Et qui sont comme un aperçu du repas éternel…

 Le Seder : un retour aux sources
EN 
avril 2019, une quarantaine d’Ami-e-s et de Filles de la Sagesse se sont réunis pour célébrer le mémorial de la Pâque juive.
Un clic ici : Le Seder : un retour aux sources 

Un clic iciLe Seder : un retour aux sources 

                                      un clic ici : Qui dit qu’il n’y aura pas de Semaine Sainte ?

Ô CROIX DU CHRIST

LA SUPPLICATION DU PAPE FRANÇOIS LORS DU CHEMIN DE CROIX AU COLISÉE

 (RV) Le Pape François a présidé ce vendredi 25 mars 2016, pour la 4e fois de son pontificat, le Chemin de Croix au Colisée. Au terme de la méditation des 14 stations, le Saint-Père a prononcé une prière d'une grande force, mettant en évidence la présence de la Croix dans les souffrances du monde d'aujourd'hui.

Texte intégral de la prière du Pape :  « Ô Croix du Christ »

« Ô Croix du Christ, symbole de l’amour divin et de l’injustice humaine, icône du sacrifice suprême par amour et de l’égoïsme extrême par stupidité, instrument de mort et chemin de résurrection, signe de l’obéissance et emblème de la trahison, échafaud de la persécution et étendard de la victoire.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dressée en nos sœurs et nos frères tués, brûlés vifs, égorgés et décapités avec des épées barbares et dans le silence lâche.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les visages des enfants, des femmes et des personnes, épuisés et apeurés qui fuient les guerres et les violences et ne trouvent souvent que la mort et tant de Pilate aux mains lavées.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les docteurs de la lettre et non de l’esprit, de la mort et non de la vie, qui au lieu d’enseigner la miséricorde et la vie, menacent de punition et de mort et condamnent le juste.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les ministres infidèles qui au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambitions dépouillent même les innocents de leur dignité.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les cœurs endurcis de ceux qui jugent facilement les autres, cœurs prêts à les condamner même à la lapidation, sans jamais s’apercevoir de leurs propres péchés et de leurs fautes.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les fondamentalismes et dans le terrorisme des adeptes de certaines religions qui profanent le nom de Dieu et l’utilisent pour justifier leurs violences inouïes.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les puissants et dans les vendeurs d’armes qui alimentent le four des guerres avec le sang innocent des frères.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les traitres qui, pour trente deniers, livrent n’importe qui à la mort.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les voleurs et les corrompus qui au lieu de sauvegarder le bien commun et l’éthique se vendent dans le misérable marché de l’immoralité.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les sots qui construisent des entrepôts pour conserver des trésors qui périssent, laissant Lazare mourir de faim à leurs portes.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les destructeurs de notre “maison commune” qui par leur égoïsme ruinent l’avenir des générations futures.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les personnes âgées abandonnées de leurs proches, dans les personnes avec un handicap et dans les enfants sous-alimentés et écartés par notre société hypocrite et égoïste.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans notre Méditerranée et dans la Mer Égée devenues un cimetière insatiable, image de notre conscience insensible et droguée.

Ô Croix du Christ, image de l’amour sans fin et chemin de la Résurrection, nous te voyons encore aujourd’hui dans les personnes bonnes et justes qui font le bien sans chercher les applaudissements ou l’admiration des autres.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les ministres fidèles et humbles qui éclairent l’obscurité de notre vie comme des bougies qui se consument gratuitement pour éclairer la vie de ceux qui sont les derniers.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les visages des sœurs et des personnes consacrées – les bons samaritains – qui abandonnent tout pour panser dans le silence évangélique, les blessures de la pauvreté et de l’injustice.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les miséricordieux qui trouvent dans la miséricorde l’expression la plus haute de la justice et de la foi.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les personnes simples qui vivent joyeusement leur foi dans le quotidien et dans l’observance filiale des commandements.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les repentis qui savent, de la profondeur de la misère de leurs péchés, crier : Seigneur, souviens-toi de moi dans ton Royaume !

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les bienheureux et dans les saints qui savent traverser l’obscurité de la nuit de la foi sans perdre la confiance en toi et sans prétendre comprendre ton silence mystérieux.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les familles qui vivent leur vocation au mariage avec fidélité et fécondité.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les bénévoles qui secourent généreusement les personnes dans le besoin et celles qui sont battues.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les persécutés pour leur foi qui dans la souffrance continuent à rendre un témoignage authentique à Jésus et à l’Évangile.

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les rêveurs qui vivent avec un cœur d’enfant et qui travaillent chaque jour pour rendre le monde un peu meilleur, plus humain et plus juste.

Dans ta sainte Croix, nous voyons Dieu qui aime jusqu’au bout, et nous voyons la haine qui fait la loi et assèche les cœurs et les esprits de ceux qui préfèrent les ténèbres à la lumière.

5e dimanche de Carême 2020

 

CINQUIÈME DIMANCHE DU CARÊME                                            

         DEBOUT! CRIE TA SOUFFRANCE!                                                              

Thérèse Pelletier Vincent, Amie de la Sagesse                              

Introduction :

Le chemin de notre vie est souvent jalonné d’embûches, de souffrances dues à la maladie, à l’abandon, à des erreurs, des manques. Que dire de l’épreuve actuelle dans laquelle nous sommes plongés, l’humanité entière, en proie à l’épidémie du Coronavirus ! On peut se sentir étouffé, emmuré dans un tombeau, mains et pieds liés au milieu de notre monde, nos parents, nos amis… Quel soulagement lorsque même pour quelques instants, quelqu’un nous permet de dire et de crier notre souffrance! Ce cri venu du cœur est la plus belle preuve de confiance envers cette personne qui nous écoute; on peut alors se sentir soulagé, accompagné, libéré. Jésus ne cesse de nous inviter à lui crier dans la foi, notre souffrance, qu’Il accueillera telle une prière. N’est-il pas plus fort que nos morts intérieures. Jésus ne veut surtout pas qu’on se laisse écraser, qu’on abdique, qu’on lâche prise. Il veut nous faire sortir de notre tombeau de souffrances ! N’est-il pas présent parmi nous, avec toutes les beautés et les énergies de sa Résurrection !

Debout! Crie ta souffrance!

Ce cinquième dimanche de carême nous fait voir Jésus qui, dans son humanité, pleure la mort de son ami Lazare. Mais au-delà de ses pleurs, on peut voir sa confiance inébranlable en son Père. Ce Père qu’il veut nous faire reconnaître, plus fort que la mort, vers laquelle il avance inéluctablement! 

À travers les cris de Marthe et Marie devant leur frère Lazare, c’est aussi la détresse de toute l’humanité qu’il voit; la nôtre et celle de notre monde divisé et égoïste, qui ploie sous la peur et la souffrance. Ce monde rempli de bouleversements, de violence et de souffrances déchirantes.

Tout comme pour Lazare, il nous veut debout malgré les fragilités qui nous attachent. Il nous veut aussi tournés vers l’autre pour l’aider à délier ses liens et à se relever. Dans le relèvement de Lazare, Jésus parle de nous; il nous adresse un message d’Espérance. Marthe ne fait-elle pas un acte de foi très touchant. Elle sait que Dieu agit par Lui ! En Jésus, c’est le Dieu des vivants qui se révèle au monde.

En Jésus, c’est le Dieu des vivants qui se révèle au monde.
Il nous convoque en ce 5e dimanche à lui crier notre détresse afin qu’il nous libère de nos morts intérieures, qu’Il détache nos liens car il nous veut debout!  Qu’Il nous aide à traverser ce temps d’épreuve indescriptible et nous console dans les pertes que nous risquons de vivre ! Confions-Lui l’humanité entière !

Chant : Au mur des lamentations, Pekka Simojoki, CD « Tu n’es pas seul » Continental Voices  
                Cliquer ici  : »»»»»»»»»»»»»»»»

 

Pour prier avec nous, télécharger la Célebration au format PDF

Annonciation du Seigneur

« J’ai attendu, attendu le Seigneur,
Il s’est aperçu à la fin que j’étais là :
Son visage s’est penché sur moi,
Il a vu à quel point j’étais malheur/eux- euse sans Lui.

Tu ne voulais ni offrande, ni sacrifice
Mais tu m’as donné de quoi entendre.
Tu ne veux ni victime, ni coupable,
Mais tu m’as donné de quoi écouter battre ton cœur.

Alors je t’ai crié :
- Je viens.
Dans le Livre de Ta parole, il est écrit à mon sujet
Que Ton désir me fera vivre.
Mon Dieu comme j’ai aimé Tes désirs !
La parole de vie coule dans mes veines ! » 

   (psaume 39 ; Stan Rougier)

 

LA SAGESSE EST VENUE,
LA SAGESSE VIENT,
LA SAGESSE VIENDRA  …

savoir attendre

Pour prier avec nous, télécharger la Célébration en format PDF 

image web - Artiste inconnu
Autreas articles: PRIER LA SAGESSE
Mère Marie-Louise, nous te prions ...
Le 14 mai, le monde en prière pour éradiquer le Covid-19
OUVRE TES VOLETS !
EN CE JEUDI SAINT...
Ô CROIX DU CHRIST
Dimanche des Rameaux
et semaine sainte
5e dimanche de Carême 2020
Annonciation du Seigneur
4e dimanche de Carême - 2020
3e dimanche de Carême - 2020
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne

Newsletter

Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |