Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

Rassemblement des Ami-e-s de la Sagesse du Canada (secteur Québec) : un temps mobilisateur et dynamisant

« Qu’il fut bon de se retrouver tous ensemble! » Cette remarque a fait le consensus auprès de la trentaine de participants au rassemblement annuel des Ami-e-s de la Sagesse (ADLS-Qc.), le 30 octobre, 2019. Ce temps de partage de leur vécu a été porteur d’espérance et de vitalité.

La chanson de Patrick Richard en lien direct avec le thème de la journée « Entre hier et demain » fut un bon lancement. « Après ce moment d’intériorisation, chaque équipe présentait son rapport annuel. Il s’agissait de relater les accomplissements réalisés, les découvertes que l’on avait faites, les difficultés rencontrées, etc. Ensuite, on apposait sur un visuel, préparé par Sr Claudette Danis, un gland qui résumait toutes ces réalisations et rappelait le chêne planté par les Ami-e-s à Saint-Laurent-sur-Sèvre.

« Pour moi, ce geste était rassembleur et significatif », a souligné Evelyne Pompilus, membre de l’équipe des « Flamboyants ». « Ce qui a particulièrement retenu mon attention, c’est que tous les groupes ont travaillé sur l’entraide, l’écoute sans jugement, l’approfondissement de l’Amour de la Sagesse Éternelle et sur le travail accompli par Marie-Louise Trichet », a-t-elle ajouté.

Des liens motivants avec l’international

Le succès de la rencontre est le fruit d’un travail d’organisation réussi par l’équipe de Suzanne Goudreault et Denis Houle (Les Inséparables) et de l’animation stimulante d’Edouard Kouassi (Les Inséparables) et de Richard Berriault (Le Buisson Ardent). La planification de la journée a su marier les sujets de réflexion à ceux reliés à la régie interne avec de beaux moments d’animation vivifiants.

Parmi ceux-ci, plusieurs Ami-e-s de la Sagesse ont été touchés et stimulés par les présentations reliées aux activités internationales. Le compte-rendu des représentants des ADLS du Canada à l’équipe internationale, Jean Plamondon et sa conjointe, Hélène Leboeuf, soutenu par la magie de la technologie, a été révélateur.  

« Jean nous a fait vivre des moments de grâce, de pur bonheur, nous mettant en communion avec le comité international des Ami-e-s de la Sagesse et du conseil général des Filles de la Sagesse », mentionne Hélène Filiatreault, des équipes des « Marguerites » et des « Papillons ». « Jean nous a confirmé qu’à l’international, il y avait des jeunes gens impliqués. C’est fantastique! », d’ajouter pour sa part, Louise Nadeau, de l’équipe de la « Cordée » de Gatineau.

Ce rapport a aussi permis de découvrir les perspectives multiethniques et multilingues de la structure internationale des Ami-e-s de la Sagesse. On y a appris que la « spiritualité » et la « mission » constitueraient les deux pôles de réflexion pour le Comité international des Ami-e-s de la Sagesse.

Le désir de continuer à la suite de Montfort et de Marie-Louise

Parmi les autres moments d’animation, il faut souligner la prestation de Jean Plamondon en marquis de Magnanne. « Jean a très bien interprété le marquis de Magnanne. À tel point que j’ai le sentiment d’avoir rencontré un Ami de la Sagesse », a commenté Louise Nadeau. Hélène Filiatreault abonde dans le même sens en rajoutant : « Son incarnation du marquis m’a offert une véritable rencontre avec un disciple de Montfort. »

L’assemblée s’est ensuite rappelé le calendrier des activités et les responsabilités qui en découlent pour la prochaine année ...  La présence de deux nouvelles équipes dans la région d’Ottawa a été soulignée et on a échangé sur la façon d’entretenir des liens avec ces nouveaux groupes.

Malgré un ordre du jour bien garni, la rencontre s’est déroulée dans la joie et le bonheur d’échanger avec les autres. « Ce qui me frappe toujours dans ces rassemblements, c’est de constater la joie simple et sincère de se retrouver qui est manifestée par le groupe, la participation active et l’élan de chacun(e) lors des échanges, le désir de continuer ensemble à la suite de Monfort et Marie-Louise en dépit des difficultés, des maladies et des décès », a conclu Evelyne Pompilus.

Le prochain rendez-vous annuel a été fixé au 18 octobre 2020, à Ottawa. D’ici là, certaines activités seront organisées pour souligner les fêtes de Noël, de Pâques et des Fondateurs.

 

Source : Sr Pierrette Gagnon, fdls, Evelyne Pompilus, Louise Nadeau et Hélène Filiatreault, ADLS

Reportage-photos :  Sr Pierrette Gagnon et Sr Claudette Danis, Filles de la Sagesse    Voir Album photos

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
Ensemble Fêtons la Parole Faite Chair
En route vers l’avenir
Rassemblement des Ami-e-s de la Sagesse du Canada (secteur Québec) : un temps mobilisateur et dynamisant
Ressourcement clef en main!
Merci pour cet outil qui nous a gardées « reliées et solidaires » pendant 33 ans
Comité Co-Pain de l’espoir : partir à la rencontre des autres
Émission spéciale: Jour de joie... jour de tristesse !
Retour sur une expérience enrichissante à la session de Formation internationale montfortaine (FIM)
« Va, va, avec la force qui t’anime ! »
Au pays de l’Interculturalité
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |