Dans la section :EN SOUVENIR

HOMMAGE et RECONNAISSANCE
Soeur Mariette Labrosse

« Bienheureuse celle qui se donne tout entière à Jésus, Sagesse éternelle et incarnée, par Marie. C’est un chemin excellent et assuré pour la conduire à Jésus-Christ et à la vie éternelle. »

Elle était la fille de feu Olida Labrosse et feu Gracia Pilon. Outre ses consœurs Filles de la Sagesse, elle laisse dans le deuil : son frère Jean-Marc Labrosse (Louise Dumas) et sa sœur Yolande (George Beauchamp) ainsi que ses neveux et nièces.

Elle sera exposée à la Maison Accueil-Sagesse, 424, chemin Montréal, Ottawa (Ontario) à compter
 de 18 h30, le mercredi 26 décembre 2018.

Ce même soir, une prière est prévue à 19h15.
La messe des funérailles aura lieu en la chapelle de la Maison, à 10h30, le jeudi 27 décembre 2018. 

Vos témoignages de sympathies peuvent se traduire par un don pour les œuvres des FDLS à l’adresse suivante : Fonds Missi-Sagesse - Fondation Internationale Roncalli, 9001, boulevard de l’Acadie, bureau 700, Montréal (Québec), H4N 3H5.

Prière auprès de Sr Marette Labrosse, Fille de la Sagesse

POUR PRIER AVEC NOUS, CLIQUER ICI POUR OUVRIR LE LIVRET

**************************************************************************************************************************************************

Éloge funéraire de S. Mariette Labrosse

« L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

Cette parole de Victor Hugo résume à merveille la vie de S. Mariette,
femme porteuse d’un grand amour reçu et d’un grand amour donné tout au long de sa vie. 

Mariette, fille d’Olida Labrosse et de Gracia Pilon, est née le 15 mars 1928 à Buckingham, Québec.  Deuxième d’une famille de cinq enfants, dont 3 filles et 2 garçons, elle est issue d’un foyer profondément chrétien, animé d’une capacité innée à donner de l’amour et à en recevoir.   Sa maman est une excellente femme de maison, bonne cuisinière et couturière : elle savait faire de belles choses avec peu.

Son papa exerce un métier assez rare, celui de « batteur de scies ».  Il travaille dans les gros moulins à bois où il est responsable de l’entretien et de la réparation de diverses sortes de scies pour la coupe du bois.  A cause de son travail, la famille se voit dans l’obligation de déménager souvent : à Masson, à Montréal et à Price en Gaspésie.  Vraiment, la vie de la famille Labrosse requiert une force, une persévérance et un oubli de soi dont le bonheur est le fruit.

A Price, Mariette trouve ses années d’adolescence très heureuses parce que la famille est au complet.  Elle fréquente l’école des Sœurs du St-Rosaire, où elle apprend à développer une grande dévotion à la Sainte Vierge : aussi entretient-elle, en son cœur, un rêve secret de devenir, un jour, Sœur du St-Rosaire.  A leur école, la 10e année est la dernière année du cycle scolaire. Alors, où donc poursuivre ses études ?  Son désir est d’aller à Rimouski continuer avec les Sœurs du St-Rosaire, mais les parents préfèrent qu’elle succède à sa sœur aînée au pensionnat Notre-Dame de Lourdes à Ottawa.

À l’origine de toute vocation à la vie consacrée, il y a toujours une expérience forte de Dieu, une expérience qui ne s’oublie pas !  C’est Dieu qui appelle.  Dès son jeune âge, Mariette caresse le rêve de se consacrer au Seigneur.  Les années au Pensionnat  furent décisives. Après un sérieux discernement, elle choisit d’entrer au Postulat de la Sagesse à Eastview le 30 juillet 1947 et fait Profession le 2 février 1949, sous le nom de S. Claude de la Sagesse.  Elle avait choisi ce nom à cause de son frère Claude qui était son cadet de deux ans et avec qui elle partageait tout.  Jour béni, jamais regretté !

Dès sa profession, elle quitte Ottawa pour l’Hôpital Ste-Justine pour commencer son cours d’infirmière.  A partir de 1953, elle poursuit ses études, à plein temps, à l’Université de Montréal où elle obtient sa licence d’infirmière, suivi de son baccalauréat en Sciences Infirmières.  Habitée par la douceur et la compassion de la Sagesse, S. Mariette joue un rôle considérable comme infirmière compétente auprès des enfants malades à Ste-Justine.  En 1966, elle est nommée Directrice du Nursing à ce même hôpital, poste qu’elle occupera jusqu’en 1976.   Que de beaux projets réalisés durant ces années ! Tout est orienté vers un seul objectif : apporter et donner la meilleure qualité de soins à ces petits tout en sécurisant les parents durant l’hospitalisation de leurs enfants. Dans une fidélité inventive à l’expérience spirituelle et apostolique de Montfort et de Marie-Louise, elle met en œuvre un « amour actif ».  La joie et le bonheur qui se dégagent  de S. Mariette rappellent sans cesse le grand amour reçu des enfants malades et de son grand amour donné à ces petits trésors.

La Sagesse a le don de nous précéder dans la vie : il en est ainsi pour S. Mariette car la Sagesse la conduit à Ste-Agathe-des-Monts par des voies bien mystérieuses.  De 1981 à 1995, celle-ci s’engage comme infirmière au Monastère des Pères Oblats à Ste-Agathe-des-Monts. En 1993, le Père Supérieur témoignait de sa reconnaissance envers S. Mariette : « Nous vous l’avons dit souvent : notre sincère gratitude pour votre présence de mère, d’infirmière et d’éducatrice dans notre communauté. Ce n’est pas un travail que vous exécutez mais une mission, un véritable ministère !  Et vous en êtes bien consciente.  La compétence, la fermeté et la tendresse que vous y mettez sont des éléments de progrès et de fierté pour notre institution ! »  Que de belles années et de bons souvenirs elle garde à côtoyer ces grands saints !

Pour S. Mariette, la famille est une richesse incroyable car elle donne des outils pour pouvoir affronter les moments extraordinaires, les moments difficiles, les hauts et les bas de la vie.  Pour les parents, la famille passe au premier rang et l’éducation des enfants est la priorité.  Ils savent occuper les enfants, les écouter, les réconforter, jouer et prier avec eux. Madeleine, sa sœur aînée, était douée d’un talent marqué pour le piano.  Avec un petit voisin qui jouait de la flûte, ils formaient un petit orchestre et l’on faisait des concerts en intégrant les beaux chants de la Bonne Chanson.   La soirée se terminait par une bonne collation préparée par la maman. En famille, l’enfant apprenait tout bonnement que  « Jouer de la musique est ce que je fais. Ma famille est ce que je suis ».

En 2003, on la réclame comme infirmière à Salaberry, Montréal…  voilà donc un nouveau milieu à connaître et des compagnes avec lesquelles elle vivra des années.  En 2009, en quittant définitivement le Nursing, on lui offre de se retraiter à Maison Accueil-Sagesse à Ottawa.  Là,  elle pourra fonctionner selon ses forces et ses capacités, prendre part aux activités et rendre de multiples services.  De plus, elle se rapproche avec joie de tous les membres de sa famille.

Voici maintenant venu le temps de l’Au revoir. Adieu, Mariette, nous gardons au fond de nous tant de souvenirs de toi.  Avec toi, nous disons tes propres paroles : « Pour ces années de services et d’amour à la Sagesse, Seigneur, merci. »  Vraiment Mariette, ton Esprit s’est enrichi de l’amour reçu et ton Cœur s’est enrichi de l’amour donné sur terre !  Va en paix, chère Mariette.  L’Amour t’attend !  L’Amour te reçoit !                                                 

 Lise Therrien, fdls

Autreas articles: EN SOUVENIR
HOMMAGE et RECONNAISSANCE Soeur Aline Lemieux
HOMMAGE et RECONNAISSANCE
Soeur Mariette Labrosse
AVIS DE DÉCÈS
Sr Marie-Thérèse Leduc, fdls
HOMMAGE et RECONNAISSANCE Sr Virginia McCluskey, fdls
HOMMAGE et RECONNAISSANCE
Sr Gertrude Gareau, fdls
HOMMAGE et RECONNAISSANCE
Sr Pauline Bissonnette, fdls
HOMMAGE et RECONNAISSANCE
Sr Claire Massé, Fille de la Sagesse
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Suzanne Veilleux, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Françoise Pinard, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Gisèle Quesnel, fdls
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |