Dans la section :TEXTES DE SAGESSE

Fête des Jubilaires, Homélie

À l’occasion de la Fête des Jubilaires,
Filles de la Sagesse - Canada

Homélie
Lucille Deschênes, fdls

C’est toujours dans la joie lumineuse de la résurrection du Seigneur que la Parole est proclamée à l’intérieur d’une eucharistie …  C’est dans cette même lumière que les Jubilaires du jour nous réunissent pour une fête de leur vie, à la suite de Christ Sagesse. Nos vœux, chères jubilaires, en sont tout imprégnés et enrichis, croyez bien.

Dans les textes du jour, nous venons d’entendre une Parole fondatrice : «Tu es  mon fils. Moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.» (Ps 2,7 ; Actes 13, 33)  N’est-ce pas la Parole qui a tenu Jésus en marche toute sa vie ? Parole qui s’est éclairée en totalité  dans sa résurrection. Comme frères et sœurs de Jésus ressuscité, cette même Parole nous concerne personnellement. En Lui, tous et toutes, nous sommes aimé-e-s et engendré-e-s dans tous nos «AUJOURD’HUI». C’est au cosmos, à l’humanité entière, à chacun  et chacune de nous que le «Père immanquable», selon l’expression de Montfort, dit : «Tu es de moi, tu es à moi ! Tu es mon fils, ma fille !» Ce n’est plus la loi qui sauve mais la foi en Christ ressuscité. Par Jésus, l’humanité n’est-elle pas à jamais entrée au cœur de la Trinité, au cœur de l’Amour.  La grâce d’un Jubilé invite  à accueillir pour nous personnellement et pour l’humanité, ce choix surprenant de notre Dieu. N’est-ce pas une première raison d’être «jubilante» !

L’engendrement du Père, notre mise au monde de la résurrection s’opère aujourd’hui, progressivement, sur le chemin de notre vie. Sans doute aimerions-nous et le voir et le sentir plus souvent ! En prenant chair au milieu de nous en Jésus de Nazareth, Dieu a décidé d’habiter notre humanité.  Mais c’est au cœur ouvert dans la foi que Dieu se donne à voir sur le Visage du Ressuscité ainsi que sur le visage des frères et sœurs qui cheminent avec nous. Ensemble, nous  formons un grand corps, le corps des sauvé-e-s, des vivants et vivantes !  Un regard de tendresse sur tous ces bien-aimé-e-s qui nous entourent  et une prise en charge réciproque consolident la marche de l’humanité.

Si nous gardons notre cœur ouvert, nous entendrons sur nos routes, le Ressuscité  nous dire : «Je suis le chemin, la vérité, la vie !» Rien de magique là-dedans, cependant.  En effet, il ne s’agit pas d’un moyen privilégié qui nous est fourni. Il s’agit plutôt d’une Personne qui se propose et qui nous invite à vivre avec elle, l’expérience de la résurrection. Il s’agit de la Sagesse incarnée qui nous prie de partir avec Elle, dans la responsabilité et l’amour,  à la rencontre de cette humanité qui demeure en tension vers sa libération.

Jésus a été un être de chemin, de marche. Il a été un être de relation, de rencontre. Pourtant, son chemin, pas plus que le nôtre, n’a  été une autoroute toute faite à l’avance. C’est petit à petit que Jésus de Nazareth a découvert où son appel devait le conduire. Dans une grande disponibilité et mobilité, en avançant de la Galilée à la Samarie, de la Samarie à la Judée, de la plaine à la montagne, s’est creusée à l’intérieur de lui,  une autre route …  celle qui permet de prendre à la fois de la hauteur et de la profondeur au cœur des pires épreuves. Ainsi Jésus s’est situé de plus en plus, comme il nous invite à le faire,  dans la solidité de l’être, debout dans l’«axe vertical de l’amour» (l’expression est  de P-A Giguère). Autrement, comment tenir en toutes ces situations où nous choisissons, à la suite de Jésus, de donner librement notre vie par amour ?...  L’axe de l’amour … Cela ressemble n’est-ce pas au pèlerinage de la tête au cœur ? N’est-ce pas là que s’opèrent les miracles de la vie ? Dans cet espace béni où nous prenons le temps d’écouter et d’entendre la vie à l’œuvre en nous et au cœur de l’humanité, là où la Sagesse poursuit son incarnation.

«Ne soyez pas bouleversé-e-s » … c’est aujourd’hui que Dieu vous enfante à la vie infinie. Aujourd’hui, Il nous invite à prendre soin de cette vie, en nous et autour de nous, à prendre soin de ce grand don,  grâce auquel, le réalisons-nous,  nous devenons des êtres d’éternité !

Heureux Jubilé à nous toutes puisqu’avec les Jubilaires du jour, nous offrons 375  années de vie consacrée ! Quelle magnifique gerbe et quel parfum ! Que le Ressuscité tourne vers nous son Visage de Lumière et accueille notre offrande!

Je me permets de vous inviter, chères Jubilaires, à convoquer à l’intérieur de votre geste d’offrande, toutes vos sœurs, ces femmes de par le monde, à qui est rendu très difficile voire, impossible, de demeurer debout dans la dignité 

Bonne eucharistie à nous tous et toutes !
Amen !


 Voir la célébration : Ottawa, Maison Accueil Sagesse, le 20 mai 2011

Lire l'article : Jubilés d’Or et d’Argent chez les Filles de la Sagesse canadiennes  Marie-Louise, la cofondatrice,  a vu et elle parle

Autreas articles: TEXTES DE SAGESSE
AVEC DIEU, QUI PERD GAGNE !
PLACE AU VIRUS
Au Mur des Lamentations...
La petite couronne à Marie
Comme des chercheurs de trésors...
Dieu plus grand que notre cœur
Le temps, une énigme.
La terre vue du coeur
un simple clin d'oeil !
Le pape François a-t-il révolutionné l’Église ?
Parlons Carême avec Jocelyne
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |