Rechercher
Close this search box.

Green, Sr Beverly

Une anecdote vécue au moment de ses premiers pas à l’école primaire donne un exemple de la trempe de Sr Beverly Green. Issue d’une famille parlant anglais, Beverly se voit diriger vers l’école catholique française à Dorval sur l’insistance de sa mère, fervente catholique. Un jour, fatiguée de la langue de Molière, elle quitte la classe à 10 h du matin pour retourner à pied chez elle, à un mille de là. En entrant, elle affirme du haut de ses six ans « Maman, l’école est finie. » Elle retournera bien entendu sur les bancs d’école par la suite. C’est pendant son parcours scolaire qu’elle découvrira la Sagesse dans son cœur et l’appel à la vie religieuse.

En 1960, après sa profession religieuse, Beverly se retrouve à l’Hôpital Ste-Justine pour y poursuivre sa formation et décrocher son diplôme d’infirmière.

Elle obtient, trois ans plus tard, son diplôme de spécialité en neurochirurgie. Elle cumulera 35 années de service dans sa profession, dont 22 ans en santé communautaire dans les villages des Laurentides et du Nord du Québec.

Engagée comme infirmière au Centre local de soins continus des Trois-Vallées, elle est appelée à voyager constamment de son bureau à Saint-Jovite, vers les villages avoisinants : Huberdeau, Saint-Faustin, Lac Carré et autres. Un travail exigeant et stimulant auprès de jeunes familles et d’enfants d’âge préscolaire, souvent en situation de pauvreté dont elle garde de précieux souvenirs. « Ce furent de belles années », souligne-t-elle.

Pleine d’énergies, Beverly assume la tâche de conseillère provinciale pendant trois mandats. Une fonction qui l’amène à se déplacer régulièrement vers Montréal. Animatrice de sa communauté locale pendant plusieurs années, elle accepte aussi la responsabilité d’animatrice spirituelle pour le mouvement R3 à Saint-Jovite.

Réclamée au service de l’accueil à la Maison générale à Rome entre 2004 et 2011, Beverly gagne le cœur de toutes les sœurs de la communauté, y compris celui du personnel de la cuisine et de l’entretien. Son amabilité et les attentions portées à chaque personne qu’elle côtoie confirment pleinement ses talents d’hôtesse. Même son italien « spécial » charme son entourage.

Maintenant retraitée à Maison Accueil-Sagesse à Ottawa, Beverly chemine toujours avec la Sagesse et la révèle par ses paroles et ses actions dans une attitude de douceur et de tendresse.

Notes biographiques 

  • Née le 12 mai 1937
  • Fille aînée d’un père canadien d’origine anglaise et d’une mère de souche lituanienne
  • A une autre sœur, Barbara, née sept années plus tard
  • A fait ses études dans la région de Dorval
  • 60 ans de vie religieuse en 2020
  • En religion : Sr. Allen of the Immaculate