Rechercher
Close this search box.

24 septembre – Journée mondiale du migrant et du réfugié

Le pape François met de l’avant le thème « Libre de choisir d’émigrer ou de rester » en cette 109e édition de la Journée mondiale du Migrant et du Réfugié (JMMR).

Il souhaite ainsi amorcer une réflexion sur un droit non codifié à l’international, soit celui de ne pas avoir à émigrer, bref, le droit de pouvoir rester sur sa terre.

Dans son message, le Saint-Père fait référence à la fuite de la Sainte Famille en Égypte. Cette fuite « n’a pas été le résultat d’un choix libre, comme de nombreuses migrations qui ont marqué l’histoire du peuple d’Israël. Migrer devrait toujours être un choix libre, mais en fait, dans de nombreux cas, même aujourd’hui, ce n’est pas le cas. »

« Des conflits, des catastrophes naturelles ou, plus simplement, l’impossibilité de mener une vie digne et prospère dans leur pays d’origine contraignent des millions de personnes à partir. En 2003 déjà, saint Jean-Paul II déclarait que “construire les conditions concrètes de la paix, en ce qui concerne les migrants et les réfugiés, signifie s’engager sérieusement à sauvegarder avant tout le droit de ne pas émigrer, c’est-à-dire de vivre en paix et dans la dignité dans sa propre patrie.”… »

Sur le site officiel de cette Journée, on retrouve des prières, des textes de réflexion sur plusieurs aspects ainsi que des capsules vidéo du pape.

Soulignons que cette Journée mondiale du migrant et du réfugié est célébrée par l’Église depuis 1914. Elle se tient le dernier dimanche du mois de septembre. Consultez la prière élaborée pour cette Journée.