BRÊVES ET ACTUALITÉS

«AIMEZ SANS FRONTIÈRES»

« Aimez sans frontières ». Tel est le thème audacieux du Chapitre général des Filles de la Sagesse tenu en France, en août 2018. À sa suite, maintenant, du 28 novembre au 2 décembre, a lieu à Montréal la 2e session du Chapitre Provincial des Filles de la Sagesse du Canada. Sont présentes, la Supérieure Provinciale, Sr Linda Joseph, 21 Déléguées, Sr Bríd Long, ssl, facilitatrice, et quelques autres Sœurs au service du bon fonctionnement du Chapitre. Il s’agit de discerner comment l’orientation du Chapitre général se concrétisera pour la Province canadienne.

Histoire

Au début du 18e siècle, en France, St Louis-Marie de Montfort et la Bse Marie-Louise Trichet avaient ouvert des chemins nouveaux pour vivre, en aimant sans frontières. Des gestes radicaux en faveur des pauvres ont marqué leur route, comme l’exprime le refrain : « Il faut bien que j’aime, que j’aime Dieu, caché dans mon prochain. » (Montfort Ct. 149) Dans son mot d’ouverture, Sr Linda Joseph invite l’assemblée à se pencher sur l’appel du Chapitre général en vue de la mission de la Congrégation.

Ouverture

Un rituel d’ouverture rappelle le testament de Sr Marie-Louise, recommandant à ses filles « …de ne jamais s’écarter de l’esprit primitif, qui est un esprit d’humilité… de charité et d’union les unes avec les autres. » Une balle de laine déposé en plein centre du groupe des déléguées sert à tisser un visuel signifiant notre désir « d’harmoniser la richesse de nos différences … » (Actes p.4)
Les paroles du chant touchent les cœurs: « habillez-vous de toutes les couleurs, peignez les rues, les murs, les barreaux de prisons, c’est le jour de la moisson. »

VOIR LA VIDÉO : CAPTEUR DE RÊVES

Reconfiguration                                                  REPORTAGE PHOTOS  « un clic ! 

L’orientation du Chapitre général lance la Congrégation dans une reconfiguration majeure, pour libérer le charisme et répondre aux besoins de la mission pour l’avenir. Les Sœurs sont encouragées à s’ouvrir à l’interculturalité et au partage des ressources. Après un moment d’étude des Orientations, les déléguées de la province canadienne entrent en dialogue, pour suggérer des façons de répondre, par des gestes concrets, à l’appel de la Sagesse à aimer sans frontières. Aussi, la question de ce qui est opportun de promouvoir en ce qui concerne l’interculturalité, est mise sur la table. S’ajoutent des suggestions au Conseil provincial en vue de la création d’une seule entité États-Unis et Canada. Un article du Père Jorge Cela est l’objet d’un partage fort dynamisant car la reconfiguration donne l’occasion de réinventer la vie religieuse. L’atmosphère dans la salle est positive, nos esprits sont avides et nos cœurs sont engagés pour la mission.

Que l’Esprit fasse basculer la Congrégation, fasse basculer nos territoires, mais surtout, nos frontières personnelles.  Reconfigurer en vue de libérer l’Esprit du charisme, créer des liens plus étroits et opérer une rénovation spirituelle dans la mission. Avançons sur la route de l’amour sans frontières, confiantes que la Sagesse nous précède!

Soeur Lise Leriche, Fille de la Sagesse

 

______________________________________________________________

 

 À l'ouverture de la 2 session du Chapitre provincial,
S. Linda Joseph, responsable provinciale, s'adresse à l'Assemblée ...

Chères Sœurs,

En mars dernier, nous étions rassemblées dans la foi pour la préparation au Chapitre général. C’est dans ce même esprit que nous répondons aujourd’hui à l’appel de la Sagesse pour la mise en œuvre des Orientations du Chapitre général 2018 et pour revoir, à leur lumière, nos modalités ou statuts de Province.

« Aimez sans frontières! » est l’appel lancé à toute la Congrégation appel à ouvrir nos cœurs, notre esprit, nos mains, dans une « Église en sortie ». Comme l’affirme l’introduction aux Actes du Chapitre général, voilà « l’appel de la Sagesse incarnée à être témoins du Royaume par l’accueil de « Dieu caché dans notre prochain » (Montfort, C 149).

Afin de répondre à cet appel, et en vue de la Mission de la Congrégation, le Chapitre a décidé de

  • Reconfigurer nos structures de gouvernement et créer de nouveaux liens entre nous.
  • Vivre l’interculturalité.
  • Revisiter notre vision de la mission à la lumière du charisme.
  • Intensifier l’éveil vocationnel.

(Et pour mieux s’en souvenir : « RIME », soit « Reconfiguration, Interculturalité, Mission, Éveil vocationnel ».)
Pour lire la suite: télécharger le document PDF

MAISON ACCUEIL SAGESSE : PORTE OUVERTE...

La Sagesse est ce lieu de rencontre où personne n’est exclu

Les Filles de la Sagesse du Canada ouvrent une fois de plus les portes de la Maison Accueil Sagesse d’Ottawa au Collège Catholique Samuel-Genest.

C’était le 26 octobre 2018. Une soixantaine d’élèves et leurs professeurs prennent un vif intérêt à cette rencontre organisée dans le cadre du projet de pastorale scolaire de l’année. L’événement est coordonné par Sr Denise Renaud et une équipe de Sœurs.  

La maison est très animée ce jour-là car beaucoup de Sœurs sont impliquées et engagées, heureuses de rencontrer les jeunes et d’être présentes dans les lieux qui leur sont attribuées. Ce fut formidable de voir les Sœurs en action : accueillir les adolescents, répondre à leurs questions, raconter leurs histoires, l’histoire de la maison et de la Congrégation.

ALBUM PHOTOS

Le tout débute dans une grande salle, avec le mot de bienvenue de Sr Jocelyne fdls, directrice de la Maison Accueil. Une présentation «power point» explique au groupe d’élèves et professeurs : la mission, la vision, le charisme et la spiritualité des Filles de la Sagesse. Ensuite, les étudiants divisés en trois groupes et guidés par les Sœurs Bernadette, Monique et Marie-Andrée, se dirigeront, à tour de rôle, à l’infirmerie Notre-Dame, à la chapelle et à la cafétéria.

Puis chaque groupe fit la découverte d’autres endroits et d’autres histoires en parlant avec des Sœurs tout le long de leur périple matinal. L’avant-midi se termine par une présentation au sujet des états de vie appelés « vocation », dont la vie consacrée. Une matinée réussie et agréable, chaque invité-e étant ravi-e et satisfait-e de son expérience à la Maison Accueil Sagesse.

« …nous actualisons les attitudes évangéliques radicales de nos devancières avec détermination et créativité pour transmettre et partager notre spiritualité. » Règle de Vie des Filles de la Sagesse p. 10 et ASE 10

 

Sr Jennifer Cortez  fdls    Photos : Jennifer et Cécile

Conversation en vue de la 2e session du Chapitre provincial 2018 (Secteur Montréal)

Sous la direction de Srs Francine Gauthier, Pierrette Daviau et Elaine Renaud, en ce 1er novembre 2018, les Filles de la Sagesse, secteur Montréal, sont invitées à entrer en conversation. …

Ce sera notre troisième conversation, la première et deuxième ayant eu lieu à l’automne 2017 et en février 2018, à la demande du Conseil général, comme participation du Corps Congrégation, au Chapitre Général 2018 !

D’abord un mot de bienvenue de la part de Francine Gauthier qui fait partie du trio des hôtesses/animatrices qui nous accueillent chaleureusement …

Sr Elaine Renaud, une seconde animatrice, nous rappelle d’abord que dès les débuts, nous avons été invitées à construire un symbole de notre démarche : «au-delà des frontières », en « franchissant des barrières, en laissant tomber des murs et en bâtissant des ponts ! » C’était à l’automne 2017.  

La deuxième conversation, en février 2018, nous a confrontées à la situation statistique de l’ensemble de la Congrégation : continents, pays, âges … 

À l’aide du logo de notre prochain Chapitre général, sous le thème : « Aimer sans frontières », quelques questions nous ont aidées à peser et penser notre réalité et ses conséquences et alors, sont montés les mots : «reconfiguration», «restructuration» …

Est finalement venu le temps du Chapitre général. Pour la première fois, dans notre histoire, toutes les Sœurs ont été consultées pour la nomination du nouveau Conseil général.

Que de pas franchis ! 
Le temps du Chapitre Général s’est présenté …

Et lorsque sont sorties les conclusions de cette instance majeure, nos cœurs qui avaient parcouru un long chemin, qui avaient été touchés, acceptaient sereinement des conclusions qui entraînaient des changements notables pour l’ensemble de la Congrégation.

Et ce serait au-delà des frontières … en vue de la Congrégation de demain, celle que désire la Sagesse et nos Fondateurs ! 

 Album Photos

Aujourd’hui, nous voici regroupées pour une troisième conversation.

  • Ensemble, nous dégageons les valeurs en présence et les moyens à prendre pour que se réalisent progressivement les orientations du Chapitre général. 
  • Dans la confiance et le respect, nous avons pu nous mettre à la tâche … en vue d’offrir à nos déléguées au Chapitre provincial, matière à bâtir un plan d’engagement pour notre Province !

Cette conversation avant la dernière session du Chapitre Provincial, faite dans la liberté et une ouverture à l’avenir, nous a remplies d’espérance ! Aussi c’est avec confiance que nous avons vu nos animatrices recueillir la synthèse de nos réflexions de groupe.

CHAPITRE GÉNÉRAL 2018...

...un texte qui rejoint toutes les Filles de la Sagesse du monde !

Au moment où l'assemblée capitulaire générale 2018 terminait son travail et s'apprêtait à quitter les lieux de ses assises, la Supérieure générale, Sr Rani Kurian, prononça un ENVOI touchant. Synthèse du labeur d'un mois et de ses conclusions, ce texte dans sa grande simplicité, rejoint toutes les Filles de la Sagesse du monde, nous invitant à nous souvenir, qu'en notre nom, notre Chapitre a fait des CHOIX, à la fois souples et exigeants, prometteurs de l'avenir que la Sagesse nous réserve ! À notre tête, une femme, Marie-Louise Trichet, prête à emboîter le pas avec nous.  Lisons et méditons l'appel de Sr Rani !

Mes chères Sœurs,

Aujourd'hui, nous concluons le 59e Chapitre général de la Congrégation.

Au début de ce Chapitre, Soeur Louise nous a présenté un petit coeur en bois d'olivier comme une invitation à écouter la Sagesse ensemble, à discerner les invitations et les conversations auxquelles la Sagesse nous appelle tout au long du cheminement spirituel que nous entreprenions comme déléguées du Chapitre. Nous avons décidé de vivre consciemment ce Chapitre avec un cœur ouvert pour « aimer sans frontières ». Tout au long de ces journées, nous avons eu la joie de vivre ce thème surtout dans notre partage et dans notre discernement dans la salle capitulaire, dans la salle à manger, le long des couloirs, dans les magnifiques terrains à notre disposition ... C'est cette expérience qui nous a aidées à considérer ce moment important dans la vie de notre Congrégation avec sa richesse et sa vulnérabilité. En tant que déléguées du Chapitre, nous avons pu nommer la richesse et les défis d'aujourd'hui dans la Congrégation et les voir comme une occasion de vivre la réalité actuelle avec courage et foi.

Par notre profond partage et réflexion, nous avons accepté la fragilité et la vulnérabilité de notre Congrégation avec ses ressources humaines limitées qui nous invitent à évoluer vers la reconfiguration de nos structures de gouvernance et à créer de nouveaux liens entre nous. Courageusement, nous avons choisi de transformer notre façon de «vivre ensemble» en vivant l'interculturalité dans nos communautés et dans notre mission.

Je ne crois pas que ce soit un hasard si l'affiche de Marie-Louise et ses paroles  :  «Si j'étais étoffe, je me donnerais aux pauvres ...» étaient  avec nous tout au long du Chapitre. Il y a eu beaucoup de moments dans la vie de Marie-Louise où elle a été confrontée à la fragilité et à la vulnérabilité : les dix années, seule, à l'hôpital de Poitiers, l'appel à quitter Poitiers pour La Rochelle, son arrivée à St-Laurent avec des ressources très limitées et les humiliations subies, alors qu'elle était victime de médisance.

Mais elle a vécu ces réalités avec amour au point de vouloir devenir un vêtement pour habiller les pauvres.
De plus, une fois ses Sœurs engagées auprès des pauvres, elle a passé son temps à les visiter et à les encourager

dans leur mission. Si elle était parmi nous encore aujourd'hui, est-ce qu'elle ne dirait pas à chacune de nous :
« Mes chères filles, je vous revêts d'amour et de courage » !

Nous qui sommes au Conseil général, nous avons besoin de votre soutien, de votre collaboration et de vos prières pour la mise en œuvre de l'orientation. Nous avons toutes choisi de vivre cela pour les six prochaines années. Ensemble, c'est possible d'avancer même si nous avons des défis et des incertitudes à affronter.

Mes chères Sœurs, alors que vous retournez dans vos entités, soyez « fermes mais douces » avec vous-mêmes dans votre enthousiasme à vivre l'orientation du Chapitre Général 2018. Puis, invitez et amenez vos Sœurs à entendre l'appel de la Sagesse incarnée à accueillir cette orientation dans le courage et la foi. Que chacune de vous soit un chemin de Sagesse dans votre communauté et dans la mission d'aimer sans frontières !

Sr Rani Kurian  fdls       
Supérieure générale

«AIMEZ SANS FRONTIÈRES !»

 Nous, Filles de la Sagesse dans «une Église en sortie»*
nous entendons l'appel de la Sagesse incarnée
à être témoins du Royaume ...

+ par l'accueil de «Dieu caché dans notre prochain»**
sans distinction de race, de religion, de classe, de genre ou d'âge,
+ avec un coeur sans crainte et sans frontières. »


Sur ce choix interpellant, s'ouvrent les  orientations retenues
par le Chapitre Général des Filles de la Sagesse.
C'était le 8 septembre 2018 ... jour de la promulgation des Orientations du Chapitre général.

 

Le 4 octobre qui suivit, les Filles de la Sagesse du Canada accueillaient, par l'entremise de leurs déléguées, les fruits du travail intensif de cette Assemblée. Nous sommes à la Maison Accueil Sagesse à Ottawa, réunies pour un temps d'information et de célébration des conclusions du Chapitre général.
Le moment historique que nous vivons, nous invite, entre autres, à accueillir dans la confiance et dans la paix, la décision  d'une reconfiguration territoriale de la Congrégation.
Le grand désir de notre Fondatrice, Marie-Louise de Jésus, que nous demeurions «enracinées dans les valeurs de la Sagesse incarnée», dont l'unité, nous trace le chemin. Avec insistance, les recommandations de ce Chapitre nous rappellent aussi l'importance de poursuivre nos efforts en vue d'une interculturalité fructueuse.

Que le magnifique labeur accompli dans une pleine conscience d'un virage historique important, sois béni ! Que cette bénédiction embrasse ...

  • toutes celles d'entre nous qui ont su mettre à profit leur inspiration, leur créativité et leurs efforts pour la préparation du Chapitre général

  • toutes les déléguées ( comprenant la place remarquable faite aux plus jeunes ! ) qui, à la suite d'un discernement, ont su rendre  en mots percutants le texte des orientations !

Que l'Esprit de Sagesse nous entraîne dans son À-VENIR !

Photos: Carmen Bussière, fdls

http://www.raymondepelletier.ca/Seulement_te_dire.html

Envoi de S. Marie-Reine Gauthier, Conseillère générale

Une voix :  Un Chapitre général est un temps de grâce pour la Congrégation… pour les déléguées au chapitre, pour les membres du nouveau Conseil général appelées chacune, à franchir les frontières de leurs pays. L’élection de S. Marie-Reine Gauthier en tant que Conseillère générale, illustre ce détachement. Avec la force du « oui » de Marie, Marie-Reine prend volontiers le risque de quitter le connu de ‘Poitiers’ pour l’inconnu de ‘La Rochelle’.

S. Linda : Afin de poursuivre ta mission, Marie-Reine, le Seigneur t’appelle à quitter la communauté Accueil d’Ottawa… Tu feras désormais partie de la communauté de la Maison générale à Paris…
En cette année du 25e anniversaire de sa béatification, Marie-Louise te souhaite ‘bonne route’ en faisant siennes les paroles de Montfort : « Vous faites, il est vrai, de grands biens dans votre pays, mais vous en ferez de bien plus grands dans un pays étranger… Vous aurez des difficultés à vaincre... Si on ne hasarde quelque chose pour Dieu, on ne fait rien de grand pour lui. » 
 

Filles de la Sagesse du Canada, aujourd’hui, nous avons évoqué et célébré les orientations de notre dernier Chapitre général, orientations transmises par nos déléguées.

Marie-Reine, te voilà maintenant appelée, comme la Vierge allant vers Élisabeth,
à concrétiser « en toute hâte » « l’amour sans frontières » dans un généreux service
envers les Sœurs de la Congrégation.
« Va, ne crains pas, va avec la force qui t’anime … »

Engagement de la Communauté et envoi en mission

 

 

Télécharger la Célébration 

« Mes Fondateurs sont une inspiration» dixit Doris Rodier fdls

MES FONDATEURS SONT UNE INSPIRATION
Lucille Deschênes, fdls

Connaissez-vous Sr Doris Rodier, Fille de la Sagesse ? Voici ce qu'elle nous dit dans une entrevue accordée à Sr Jeannelle Daigle, en présence des Ami-e-s de la Sagesse, le 21 octobre 2012. Nous la citons : «Montfort et Marie-Louise (nos Fondateurs), pendant toute leur vie, ont été particulièrement engagés auprès des plus démunis. Ils ont été créatifs pour répondre aux besoins de leur temps. Marie-Louise sur son lit de mort, nous a demandé de prendre bien soin des pauvres ... MES FONDATEURS SONT POUR MOI DES MODÈLES ET UNE INSPIRATION !»

Côte-des-Neiges, Montréal, Qc :
un espace qui permet une réintégration

La religieuse missionnaire qui rentre dans son pays  à la fin de plusieurs années d'engagement à l'étranger, a parfois de la difficulté à se réintégrer. Ce n'est pas sans une joie profonde que Sr Doris a constaté que cet apprentissage serait pour elle facilité, en travaillant dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal. «C'est dans la différence qu'on apprend le plus vite», selon un dire populaire ... C'est ainsi qu'après 38 années au service des plus démunis, en Papua, Nouvelle-Guinée, Doris a ouvert un nouveau chantier à Montréal. Dans le secteur « Côte-des-Neiges : véritable vitrine sur la planète. Des néo-Montréalais de plus de 160 origines ethniques différentes s'y côtoient »( Daphné Cameron, La Presse 31 oct. 2013 ). « Élargis l'espace de ta tente» et ...  «Aime, sans frontières» ! Ces deux leitmotiv proposés par nos derniers chapitres (congrès) généraux ont trouvé preneur chez Doris ! Elle a vite découvert que Côte-des-Neiges serait un lieu favorable à sa réinsertion au pays !

L'art de favoriser le réseautage

Toute la communauté locale de Doris est d'ailleurs très active avec elle. Les personnes démunies dans le milieu, les nouveaux arrivants en particulier, ont vite découvert le chemin de la maison de la rue Kent ! C'est connu, on y trouve oreilles attentives, coeurs ouverts, bras aidants. Le garage de la maison est devenu lieu d'accueil et entrepôt.

Ce qui est  remarquable du travail de Doris, c'est qu'elle a l'art de favoriser le réseautage pour faciliter la circulation de l'aide demandée. Deux exemples. Un premier. Une compagne, Sr Violaine Gagnon, fdls, habite à l'autre bout de la ville ,dans l'Est. Informée des besoins criants des nouveaux arrivants dont Doris s'occupe, elle a trouvé, moyen de transport, bras et donateurs (de meubles, entre autres) pour les protégés de Doris. Magnifique réseau d'entraide !

L'autre réseau, celui des dons en argent qui entrent de différentes façons. Doris a réussi a obtenir que son comité d’Entraide travaille avec la fabrique St-Joseph-du-Mont-Royal. Avec la collaboration de M. Jacques Laparé, président du Comité, elle peut ainsi solliciter un support financier pour ses amis dans le besoin. Un autre support vient régulièrement des Soeurs Saints Noms de Jésus et de Marie qui chaque année, dans le vieux Longueuil, organisent deux bazars au profit de leurs amis démunis. Voilà quelques exemples de réseautages mise en branle par Doris ! Il y en a d'autres ! Un des effets les plus touchants de cette entraide, c'est lorsqu'une personne secourue devient elle-même désireuse de secourir. Les Sœurs en ont été témoins en plusieurs circonstances ! Magnifique, n'est-ce pas ?

Étape douloureuse de l'immigration actuelle

Ne sommes-nous pas dans une étape douloureuse concernant le phénomène de l'immigration. Dernièrement, une maman, nouvellement arrivée, accouche de triplets. Elle entend parler de Doris et de ses Sœurs et vient se jeter dans leurs bras ... Un des enfants nouveau-nés est malade du coeur ! Cette femme est seule, sans aucun support, puisque même son mari l'a abandonnée. Doris, comme à l'habitude, cherche les meilleurs moyens de lui venir en aide. Il est urgent d'acheter des couches, entre autres !

Si l'histoire de Doris (une partie de son histoire!) vous a touché-e-s, peut-être êtes-vous appelé-e-s à former un nouveau réseau ! Des dons peuvent être faits, en toute sécurité. Vous pouvez faire un chèque à l'ordre de la Paroisse St-Joseph-de-Mont-Royal au soin de : « Comité d'Entraide ». M. Jacques Laparé, président de ce Comité, est autorisé à donner un reçu d'impôts si désiré.

Voici l'adresse où faire votre don :

Paroisse St-Joseph-de-Mont-Royal (Comité d'Entraide)
100 avenue Thorton, Ville Mont-Royal
Montréal, QC
H3P 1H5

Le frère, la soeur de toute nationalité, qui est dépouillé de tout, demeure un être humain. Comment l'ignorer ? Puissions-nous être inspirés d'élargir nos tentes et d'aimer sans frontières !

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
«AIMEZ SANS FRONTIÈRES»
MAISON ACCUEIL SAGESSE : PORTE OUVERTE...
Conversation en vue de la 2e session du Chapitre provincial 2018 (Secteur Montréal)
RASSEMBLEMENT DES ADLS, SECTEUR QUÉBEC
CHAPITRE GÉNÉRAL 2018...
«AIMEZ SANS FRONTIÈRES !»
ÉCOUTE LA SAGESSE...
SUR LES PAS de Mère Marie-Louise !
À l'occasion du décès de
Sr Jacqueline Portefaix,fdls ...
Nos aïeules anonymes sont désormais nommées
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne

Newsletter

Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |