Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

LE NOUVEAU MONTFORT

Sœur Rita Dénommée que nous pouvons considérer comme une des Fondatrices de l’Hôpital Montfort a accepté d’accorder du temps à une entrevue à l’occasion de l’événement de juin dernier que les informations ont intitulé : LE NOUVEAU MONTFORT. L’Équipe du Site Sagesse la remercie grandement pour la générosité avec laquelle elle s’est prêtée à l’entrevue. 

LE NOUVEAU MONTFORT... QU'EST-CE À DIRE  ?

C'est une expansion qui double la superficie du Montfort actuel (l'original de 1953 et l'ajout de l'aile sud en 1992)... une expansion qui représente un investissement de 280 millions qui 
v dotera la communauté franco-ontarienne d'un hôpital des plus modernes, le mieux  équipé...
v lui donnera tous les moyens pour atteindre son objectif d'auto-suffisance en matière de santé...
v lui permettra de remplir sa mission d'hôpital universitaire en formant des étudiants francophones en médecine et en sciences de santé...
v mettra sur pied un partenariat avec la Défense Nationale en construisant une clinique médicale pour plus de 9000 soldats canadiens... etc.

QU’EST-CE QUI T’A LE PLUS TOUCHÉE DANS CET ÉVÉNEMENT ?

Comme pionnière de Montfort (je suis parmi les premières arrivées) et associée depuis longtemps (CA), même après sa passation à un groupe de laïcs, 
- ayant vécu les moments difficiles concernant une fermeture éventuelle,
- ayant appuyé le combat qu'avaient livré ses dirigeants qui ont finalement remporté une victoire éclatante contre le gouvernement de l'Ontario ...

j'étais très fière de participer à cet événement historique de son développement, de vibrer avec ceux dont l'engagement, le dynamisme, la ténacité et le persévérance ont fait d'un rêve une réalité.  Il me semblait que cet événement se situait dans la même foulée que la lutte pour garder l'Hôpital ouvert.

DE QUOI L'HÔPITAL EST-IL LE SYMBOLE DANS LA SOCIÉTÉ FRANCO-ONTARIENNE AUJOURD'HUI?

Pour moi, l'Hôpital est le symbole de cette lutte des canadiens français pour obtenir leurs droits, leur survie et qui ont vaincu ceux qui voulaient les assimiler.  L'Hôpital est aussi un symbole d'excellence, d'un rêve devenu réalité...  grâce à la ténacité de ses dirigeants, de son personnel, du groupe SOS Montfort avec la collaboration de tous les échelons de la société francophone, d'organismes et d'individus francophiles.  La crise de laquelle Montfort est sorti vient affirmer une identité franco-ontarienne sans précédent.

QUELLE A ÉTÉ LA PART DES FILLES DE LA SAGESSE DANS CE GRAND PROJET DEPUIS SES DÉBUTS ?

En 1949, à l'instigation d'un groupe d'hommes d'affaires franco-ontariens de la région, le curé (un smm) de la paroisse NDL (Eastview) approcha la Responsable provinciale des Filles de la Sagesse  lui demandant de prendre la direction d'un hôpital catholique que ces messieurs voulaient fonder pour desservir la population canadienne-française d'Eastview et de l'est ontarien. On nous a demandé de gérer cet hôpital et on ne trouve aucun document qui démontre que les Filles de la Sagesse ont accepté de financer le projet... ce qu'elles ont pourtant fait en hypothéquant toutes leurs propriétés au Canada.

Une quarantaine de sœurs venant de tous les établissements de santé où les Filles de la Sagesse  étaient implantées (Castor, Alta, Ste-Justine, Montréal, Val d'Or, Brébeuf, Sturgeon Falls, Mont-Joli) ont accepté de collaborer à cette œuvre.  Renoncement de la part de ces sœurs... zèle, audace, courage de la part de la directrice et de ses adjointes, etc, pour mettre sur pied un hôpital au service de la population canadienne-française.  Dès le début, on ne visait rien de moins que le plus haut niveau d'excellence dans les services et les soins à prodiguer... et cela dans des situations précaires sur le plan financier, sur le plan du personnel, professionnel et autre...

Au plan de l’excellence, dès juillet 1956, l'Hôpital répond déjà aux normes et se voit décerner le certificat par ce qu'on appelle aujourd'hui le Conseil canadien d'agrément des services de santé.

Pour répondre aux besoins en personnel, une école d'infirmières est ouverte en 1956.  En 1958, on donne des cours en technologie radiologique et en 1961, des cours en Technologie médicale (laboratoire).  Une première affiliation est réalisée avec la faculté de médecine de l'Université d'Ottawa pour des étudiants en médecine.

En 1964, le Conseil provincial des Filles de la Sagesse, qui agissait comme CA de l'Hôpital accepte que des laïcs fassent partie d'un nouveau Conseil d’Administration.

En 1968, la diminution des sœurs oblige la congrégation à confier la responsabilité de plusieurs services à des laïcs, dont le poste de Directeur général.

En 1969, le fardeau financier amène la congrégation à céder l'administration à une corporation laïque qui s'engage à continuer dans le même esprit et avec le même dévouement, l'œuvre commencée depuis 16 ans.  En 1970, les sœurs cessent d'habiter le sixième de l'édifice principal tout en continuant à être associées à l'œuvre par leur présence au nouveau CA et par l'accomplissement de multiples tâches à des postes administratifs et hospitaliers.

Les Filles de la Sagesse demeurent toujours présentes à tous les événements vécus à Montfort au fil des ans par la prière, l'appui financier et l'engagement.  Actuellement, on les voit encore dans les services de pastorale, de soins palliatifs et au bureau des bénévoles.

Quel a été ton ENGAGEMENT À MONTFORT ?

J'y étais avant l'ouverture (un petit noyau de communauté habitait la maison de pierres sur le terrain - j'y suis revenue en 1995) tout en étudiant.  À l'ouverture, j'ai été assignée à la comptabilité et à différentes tâches d'un bureau d'affaires.  J'ai aussi assumé la tâche de secrétaire à l’administration. J'ai fait du remplacement au bureau des admissions, à l'information, à la dictée médicale et que sais-je encore.  (J'allais même à la morgue avec les entrepreneurs de pompes funèbres...)

En 1956, j'ai été nommée adjointe à la Directrice générale avec la responsabilité des finances et de certains départements jusqu'à mon départ pour Sturgeon Falls comme supérieure et directrice générale de l'Hôpital Brébeuf.  De 1970 à 1973, j'ai fait partie du CA de Montfort.  Je suis revenue au CA en 2001.

QUEL SENS CELA AVAIT-IL POUR TOI ?

Il me semble que j'apportais ma petite part à un projet commun: le soin et le bien-être à procurer aux pauvres et aux  malades.  Je n'étais pas impliquée directement mais je les accueillais ainsi que leur famille.  C'était ma façon de vivre le mystère de l'Incarnation.

Le mot "CARITAS" est gravé au centre du logo de l'entrée de l'Hôpital (Bâtiment de 1953).  Ce mot était surtout gravé dans  mon coeur et dans celui de toutes mes compagnes. Je suis certaine que  nous apportions beaucoup de compassion et d'amour  dans l'exercice de nos ministères variés.

ENGAGEMENTS ACTUELS DES FILLES DE LA SAGESSE:

Une sœur est ministre de la communion, une autre apporte son aide au bureau des archives, une est engagée presqu'à temps complet au bureau des bénévoles et une autre aux soins palliatifs. Je suis encore au CA.

MON VOEU LE PLUS CHER POUR L'AVENIR DE CETTE OEUVRE

Quand l'Hôpital est passé au Gouvernement de l'Ontario, une entente stipulait que les dirigeants de la nouvelle corporation laïque s'engageaient à continuer la mission commencée dans  le même esprit et avec le même dévouement que les fondatrices.

Je crois que le zèle et l'audace de Montfort et de Marie-Louise imprègnent non seulement les murs de l'Hôpital mais l'esprit et le coeur de ses dirigeants dans la continuité d'une vision holistique et chrétienne... en visant l'excellence.

C'est mon VOEU le plus cher que cet héritage se transmette à ceux qui prendront le flambeau...
 

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
AMI-E-S DE LA SAGESSE
Papua New Guinea
JOURNÉE DE RESSOURCEMENT
Ami(e)s de la Sagesse
«VELOMA», AUREVOIR !
RÉSEAU IFHIM-HAÏTI
PARTAGE MÉMORABLE ENTRE DEUX CONGRÉGATIONS
Maison Accueil Sagesse
Filles de la Sagesse, Ottawa
«Entre-deux-Fêtes» rue Lescarbot - Montréal - 2017
UNE PRÉSENCE DE 109 ANS
À QUATRE SAISONS...
TRICOTS « intergénérationnels »
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |