Dans la section :TEXTES DE SAGESSE

HOMÉLIE – 2 SEPTEMBRE 2016

CÉLÉBRER = VOIR, AVOUER, CHANTER

Chères Jubilaires, chères Sœurs,

Je suis heureuse de partager avec vous la Parole de ce jour de fête !

Louise, Denyse, Jeannelle, par votre Jubilé d’Or, vous nous rassemblez pour célébrer votre histoire d’amour avec la Sagesse. Et toutes, nous en sommes heureuses. Permettez-moi de faire un clin d’œil chaleureux aux autres jubilaires de l’année 2016 et à vous toutes car l’Amour, nous y avons cru et nous y croyons.

Le mot « célébrer » comporte une triple action : voir, avouer, chanter. VOIR d’abord car la célébration d’un jubilé nous invite à regarder défiler notre propre histoire. Ce qui nous permet de déceler les moments lumineux et les moments sombres. L’observation des uns et des autres nous permet d’AVOUER notre pauvreté et nos misères et la présence aidante de l’Amour. Enfin CHANTER c’est-à-dire rendre grâce parce qu’il nous a été donné de faire l’expérience de l’amour de Dieu et d’y croire.

En fait, la Parole de ce jour nous ramène au constat inépuisable : Dieu est Amour. Comment ne pas chanter ? C’est bien l’assurance d’être aimé qui nous fait voir Dieu à l’œuvre : il veille, il donne la vie, il demeure. C’est en cet amour que toutes, nous avons cru ! Folie ou Sagesse ? Seul, l’Amour peut le dire.

Chères Jubilaires, vous avez vécu 50 ans avec la Sagesse pour compagne. Ce qui signifie qu’un jour, et ce jour c’est aujourd’hui, vous avez reçu, comme Marie, une étrange visite et une salutation qui a changé le cours de votre histoire : “ Salut, toi, la comblée de grâce. Réjouis-toi, car ton Seigneur est avec toi. Il t’appelle par ton nom : Jeannelle. Denyse. Louise. C’est dire que cette salutation ne s’adresse pas à quelqu’un d’autre mais bien à toi.

Cette visite ne devrait pas surprendre car toute transformation commence par une annonce que la vie développe. Votre Jubilé devient un temps pour accueillir à nouveau l’annonce que c’est vous que la Sagesse a choisies pour naître et c’est en cours de réalisation. Et il vous est donné un temps pour vous réjouir, avec nous toutes, de ses visites étranges souvent imprévues, qui ont forgé votre être et façonné l’histoire unique qui est la vôtre. Il te prend Denyse, Jeannelle, Louise, sous son ombre très sûr.

Célébrer votre Jubilé, c’est VOIR la Présence permanente et agissante de la Sagesse dans le réel de votre vie. Elle a pris chair en chacune de vous et s’est fait proche dans tous les événements joyeux ou malheureux de votre existence humaine et spirituelle. En vous et par vous, elle ne cesse d’accomplir de grandes choses. Faire de grandes choses c’est, d’abord et avant tout, la laisser naître en nous et aider les autres à la laisser naître en eux. C’est elle qui a planté ce désir en vous. C’est elle qui le réalisera. Elle ne cherche rien d’autre qu’un lieu où planter sa tente pour y établir sa demeure. La demeure des Noces.

Aujourd’hui est le premier jour du reste de votre vie. C’est un jour nouveau, un jour de Noces car le Roi s’est épris de votre beauté. À l’âge que vous avez, à ce temps-ci de votre histoire, dans le réel de votre vie, un Dieu vous redemande en mariage! Il vous invite à l’intimité, à une union de réciprocité. Entendez ce qu’il chuchote à votre oreille : Viens, viens donc ma douce, ma belle, ma bien-aimée entre les branches en fleur. Viens, l’hiver est passé…Viens installer ta tente au creux de mon amour, comme j’ai installé la mienne en toi. Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, sur le reste de ta vie.

Ainsi se réalisera, encore et encore, la parole de St Jean : il demeure en nous comme nous demeurons en Lui. La vie nous a appris que Dieu seul accomplira ce projet et que l’on ne peut devenir Sagesse que par un don de Dieu.

Chères Jubilaires, n’ayez pas peur d’entrer dans la Noce. Dansez et chantez vos Noces d’Or en prenant l’attitude de Marie. Osez le OUI qui vous conduira à votre plénitude d’être. Il y a un avenir pour vous comme pour chacune de nous : devenir Sagesse. C’est là l’objet de notre espérance comme Fille de la Sagesse.

En ce jour de Noces d’or, je voudrai entrer dans ce mouvement de reconnaissance de la Sagesse à votre égard et vous remercier pour ce que vous apportez d’unique et d’indispensable à la Congrégation. Va ! Poursuis ta marche Denyse. Louise. Jeannelle. Ton Dieu donne toujours trop de tout. Tu ne manques d’aucun bien. « Tout ce qui est à moi est à toi. » « Père, qu’elles soient un comme nous sommes UN : toi en moi et moi en moi ».  

L’Eucharistie est lieu incontournable de célébration. Déjà, nous sommes assises à la Table pour recevoir gratuitement des mains de Jésus Christ, le pain de la fête et le vin des Noces.

Claire Dumont, fdls

Autreas articles: TEXTES DE SAGESSE
VOEUX DE PÂQUES
« POURQUOI RESTEZ-VOUS LÀ? »
CONVERTIS-TOI !
ENFANT DE LUMIÈRE
SPIRITUALITÉ AUTOCHTONE - SPIRITUALITÉ SAGESSE
NOËL C'EST L'AMOUR !
POUR UN NOËL DE JOIE !
MISERICORDIA ET MISERA
HOMÉLIE – 2 SEPTEMBRE 2016
TRICENTENAIRE DU DÉCÈS DE MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |