Dans la section :NOS FONDATEURS

LE 11 SEPTEMBRE 2016 À PONTCHÂTEAU...

DIFFUSION WEB DES CÉLÉBRATIONS...
Messe de clôture du tricentenaire

Le tricentenaire de la mort de Montfort au Calvaire, ce dimanche
Saint-Nazaire - Publié le 11/09/2016 à 05:56

Ce dimanche, les membres des trois congrégations montfortaines (Missionnaires montfortains, Filles de la Sagesse, Frères de Saint-Gabriel), se rassemblent au Calvaire de Pontchâteau pour célébrer la clôture du Tricentenaire de la mort de Louis Grignion de Montfort.

Homélie Mgr James messe clôture tricentenaire

La messe solennelle fut présidée et célébrée par Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, entouré de près de 80 célébrants et animée par la chorale des Choeurs de Lesqueren. ... à 10h30.

Une célébration sur le thème « Renouer avec la joie de mon baptême » est programmée à 15 h et animée par le groupe nazairien Frat Barnabé. Elle se conclura par un envoi officiel vers la mission qui sera émis par les trois supérieurs majeurs : Frère John Kallarackal, supérieur général des Frères de Saint-Gabriel, Soeur Louise Madore, supérieure générale des Filles de la Sagesse, et le Père Santino Brembilla, supérieur général des Missionnaires Montfortains. 

Célébration de clôture : "Renouer avec la joie de son Baptême"



MESSAGE DE SŒUR LOUISE MADORE, SUPÉRIEURE GÉNÉRALE

 Chers amis, nous fêtons les 300 ans du passage du Père de Montfort dans la gloire de Dieu. Il était encore jeune quand il quitta cette terre, à l’âge de 43 ans et avec beaucoup de projets en cours, dans la tête et dans le cœur, et particulièrement celui de la nouvelle fondation de la Congrégation des Filles de la Sagesse qu’il avait confiée, en 1703, à cette jeune femme du nom de Marie Louise Trichet.

Aujourd’hui, on pourrait se poser la question : Qu’aurait été Montfort sans Marie-Louise de Jésus, et encore que serait devenue la famille Montfortaine sans elle ?

Non seulement Marie Louise l’a soutenu de sa prière et de son amitié, mais elle lui a appris bien des choses également !  Montfort, prêchait et servait l’Évangile avec des paroles de feu tandis que Marie-Louise le vivait dans le silence d’une vie remplie de gestes de courage, de générosité sans borne pour les plus petits que le monde oublie et marginalise. Ce qui unissait le plus profondément Montfort et Marie-Louise, c’était cette quête amoureuse de la Sagesse qui dévorait leur cœur d’un amour fou pour Dieu Seul et pour les pauvres. 

Leur amitié les a ouverts à plus qu’eux-mêmes. « Ouvrez à Jésus-Christ ! » criait Montfort à la porte du couvent, en cueillant, aux creux de ses bras, un pauvre …. Marie-Louise devant la misère de ceux et celles qui grelottaient de froid s’écriait : « Ah ! Si j’étais étoffe, je me donnerais aux pauvres », c'est-à-dire je me ferais vêtement pour les pauvres !»

L’un et l’autre ont prié: «O Sagesse venez, le pauvre vous en prie!» Oui, mes amis, le plus bel héritage que nos fondateurs nous ont laissé, c’est un amour immense, un amour qui réchauffe et qui éclaire. Un amour qui veut embraser le monde. Qu’éclate dans tous nos cœurs cet amour de nos fondateurs pour ceux et celles qui sont encore aujourd’hui marginalisés, démunis ou déplacés !

Que le pur amour de Dieu brûle nos cœurs!

Sr Louise Madore, fdls Supérieure générale

Autreas articles: NOS FONDATEURS
BÂTISSEURS DE LUMIÈRE #10
LES BÂTISSEURS DE LUMIÈRE #3
LES BÂTISSEURS DE LUMIÈRE #2
LES BÂTISSEURS DE LUMIÈRE
LE 11 SEPTEMBRE 2016 À PONTCHÂTEAU...
UN 300e CAPTÉ PAR UNE CAMÉRA ITINÉRANTE !
UNE SAINTE AVENTURE...
MONTFORT: UN TÉMOIN
CÉLÉBRATION 28 AVRIL 2016
LOUIS-MARIE DE MONTFORT...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |