Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

LE 1ER MAI À RELAIS SAGESSE

À LA SUITE DU PÈRE DE MONTFORT ET DE MARIE-LOUISE DE JÉSUS
Pierre Marot adls

Près d’une trentaine d’ami(e)s et de sœurs se sont réuni-e-s pour priez avec nos Fondateurs sur le thème de la pauvreté.  C'était le 1er mai à Relais Sagesse, Montréal.

 Après le mot de bienvenu de Louise Parizeau, adls, nous proposons un quizz sur la situation sociale des XVIIe et XVIIIe siècles. Par exemple : « La misère matérielle était extrême à cause de la guerre et des famines, conséquence des grands froids de l’hiver. Le peuple était sous-alimenté. 30% à 40% mouraient de faim. L'espérance de vie d'un paysan était de vingt à vingt-cinq ans. Celle du noble était de quarante à quarante-cinq ans. La mortalité infantile était de 50%. 10% de la population est instruite ; les autres sont illettrés ou analphabètes. C’était un monde très différent du nôtre. 

Ensuite, Pierre Marot a exposé comment Montfort et Marie-Louise se sont épris d’amour vrai pour les pauvres et comment leur amitié profonde fut un soutien dans leur traversée du désert. Désert dont deux symboles parlent encore aujourd'hui. Pour Montfort : la rue du Pot de fer et pour Marie-Louise : la solitude de plusieurs années comme responsable à l’hôpital de Poitiers.

Louise Parizeau nous invita ensuite sur les chemins de l’intériorité, par le récitatif biblique du bon Samaritain. Ont suivi un moment de silence et un partage à 2-3 sur les pauvres de notre entourage et sur les gestes que chacun pose ou encore, dont ils sont témoins dans leur milieu.

Finalement, nous prions à l’aide des Litanies de Montfort et concluons avec le chant : « Dieu de la vie nous rejoint ». Nous nous retrouvons au café avec un bon gâteau maison délicatement préparé par nos hôtesses, nos Sœurs de Relais-Sagesse.

Nous repartons stimulés par l’énergie qui se dégage de Louis-Marie et de Marie-Louise et un texte de réflexion pour aller plus loin :  Le Règne de Dieu qui a un faible pour les pauvres 

La préparation de cette rencontre de prière assuré par Louise Parizeau et Pierre Marot a été un temps d’enrichissement à revisiter l’histoire des Fondateurs et leur détermination à vivre l’Évangile et sa subversion.

MONTFORT ET MARIE-LOUISE ET LEUR AMOUR DES PAUVRES

C'est avec bonheur que j'ai participé le 1er mai 2016, à une rencontre de prière ayant pour thème : «Montfort et Marie-Louise et leur amour des pauvres. » Cette rencontre a eu lieu à Relais Sagesse à Montréal  et était animée par Louise Parizeau et Pierre Marot, Amis de la Sagesse.

En introduction, un quizz sur l’univers de la pauvreté en France au 17e et 18e siècles, nous a tenu en haleine et nous a éclairé sur le contexte social dans lequel ont œuvré Montfort et Marie-Louise. Ensuite une célébration de la Parole nous invitant à considérer notre engagement personnel auprès des pauvres dans le sillage de Montfort et de Marie-Louise nous a mis en contact avec le Dieu de la Vie. Pour prolonger ce temps de partage et d’intériorisation il nous a été remis un texte sur le projet de Dieu : son engagement amoureux des êtres humains et de façon prioritaire auprès des pauvres.

Un grand merci Louise et Pierre pour ce temps de ressourcement et de fraternité stimulant qui nous a enrichi-e-s et rapproché-e-s  de la Sagesse et de Montfort et Marie-Louise.

Céline St-Pierre, fdls 

=====================================================

Élise Provençal, Amie de la Sagesse, écrit ... 

« Quelle belle rencontre nous avons vécu le 1er mai au soir à Relais Sagesse ! J'en suis encore toute émue et émerveillée.      Pierre et Louise, vous nous avez vivifiés et encouragés à continuer à aider les autres même si parfois nous sommes épuisés ... Tout était parfait : le récitatif sur la page du Bon Samaritain, puis le quizz qui nous a fait comprendre la pauvreté de l’époque, la misère des pauvres gens, leur résilience ainsi que la bonté de Louis-Marie et Marie-Louise.   La grande douceur de Marie-Louise envers ses pauvres et ses sœurs m’a aussi, beaucoup impressionnée et me donne une belle leçon de vie.   Quel courage, quelle abnégation, quelle foi!  En un mot, GRAND MERCI, à Pierre et Louise ainsi qu'à nos hôtesses de Relais Sagesse pour leur accueil et leur générosité.»
Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
AMI-E-S DE LA SAGESSE
Papua New Guinea
JOURNÉE DE RESSOURCEMENT
Ami(e)s de la Sagesse
«VELOMA», AUREVOIR !
RÉSEAU IFHIM-HAÏTI
PARTAGE MÉMORABLE ENTRE DEUX CONGRÉGATIONS
Maison Accueil Sagesse
Filles de la Sagesse, Ottawa
«Entre-deux-Fêtes» rue Lescarbot - Montréal - 2017
UNE PRÉSENCE DE 109 ANS
À QUATRE SAISONS...
TRICOTS « intergénérationnels »
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |