Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

AMI-E-S DE LA SAGESSE - SECTEUR QUÉBEC

LA DERNIÈRE CÈNE

Équipe du site Web Sagesse

À l'initiative du Noyau Porteur des Ami-e-s de la Sagesse, secteur Québec, une invitation a été faite de se rassembler pour faire mémoire de la Cène du Seigneur. Date fixée : le 13 mars 2016. Lieu : Relais Sagesse, Montréal. Une trentaine de personnes : Sœurs, Ami-e-s et quatre autres invitées ont répondu à l'appel. Le groupe est accueilli dans une salle où le décor crée une ambiance de recueillement.

Grâce à l'éloquence grave et majestueuse d'un récitatif biblique assuré par Mme Louise Parizeau, nous vivrons, en l'intégrant dans nos vies : le dernier repas de Jésus (Lc22,14-20).

J'AI DÉSIRÉ, DE DÉSIR ...

Un premier temps nous plonge dans une réflexion profonde sur la valeur du DÉSIR au coeur de nos vies ... puis sur le DÉSIR ardent de Jésus en ces moments ultimes de sa vie. «J'ai désiré, de désir, manger cette Pâque avec vous.» Le texte proclamé rappelle que «le grand désir du Fils tendu vers le Père est inséparable du désir qui le porte vers les siens ... L'ardent désir de Jésus est de demeurer en relation avec ses disciples quelles que soient les circonstances.»

Après un bon moment d'intériorisation, nous passons au deuxième temps de notre célébration.

POUVEZ-VOUS BOIRE LA COUPE ?

Un temps de méditation nous rappelle que la coupe mise entre nos mains, nous devrons la boire ... puisque c'est la coupe de notre vie ... « Voilà ma vie, la vie qui m'a été donnée, et je dois la vivre du mieux que je peux ... »

En levant la coupe nous soulignons aussi et célébrons le fait d'être ensemble. C'est la coupe des joies et des chagrins ...

Une voix nous rappelle : « La coupe que nous tenons et que nous avons levée, nous devons la boire. Nous pouvons choisir de boire notre coupe avec la profonde conviction que c'est là que trouverons notre véritable liberté et qu'elle deviendra la coupe du salut. » Les participants sont invités à boire leur coupe de vin ...

JÉSUS ET LA COUPE

L'étape suivante nous tourne vers la coupe que Jésus a entrevue au Jardin des Oliviers. C'est une coupe de douleur : la sienne et celle de toute l'humanité ... Une coupe remplie d'amertume ...

Une voix proclame : « Jésus savait que boire la coupe lui apporterait la liberté et la plénitude. » La coupe qu'Il a accepté de boire est devenue la coupe du salut ...

Pour nous, en définitive, « boire la coupe du salut, avec Jésus, veut dire vider la coupe du chagrin et de la joie afin que Dieu la remplisse de pure vie ...

LA RÉPONSE

Dans le recueillement, nous demandons que se grave en nous la certitude que le Père nous veut avec Lui dans son intimité et qu'ainsi nous arrivions à vivre, comme Jésus, dans l'esprit d'un amour inconditionnel. Cette intimité n'a-t-elle pas donné à Jésus la force de boire sa coupe ?

Conclusion

Nous chantons avec Robert Lebel : « Comme Lui, savoir dresser la table ... »

Puisse cette expérience nous aider à mieux vivre le Jeudi Saint, cette année, et aussi à renouveler constamment notre manière de célébrer l'eucharistie. Que le DÉSIR de Jésus nous habite et nous apprenne à boire à la coupe du salut dans l'amour et la confiance !

 

 

 

 

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
AMI-E-S DE LA SAGESSE
Papua New Guinea
JOURNÉE DE RESSOURCEMENT
Ami(e)s de la Sagesse
«VELOMA», AUREVOIR !
RÉSEAU IFHIM-HAÏTI
PARTAGE MÉMORABLE ENTRE DEUX CONGRÉGATIONS
Maison Accueil Sagesse
Filles de la Sagesse, Ottawa
«Entre-deux-Fêtes» rue Lescarbot - Montréal - 2017
UNE PRÉSENCE DE 109 ANS
À QUATRE SAISONS...
TRICOTS « intergénérationnels »
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |