Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

CENTRE D'ALPHABÉTISATION SAINTE-ANNE

Une visite au Centre d’Alphabétisation Sainte-Anne
S. Marie-Claire Pelletier, fdls

En ce matin de novembre 2014, au Centre d’Alphabétisation Sainte-Anne, Montréal, S. Gisèle Leroux, s.s.a., accueille chaleureusement, deux Filles de la Sagesse : Lucille Deschênes et  Madeleine Malette.  Pour ma part, de la même Congrégation, j'y travaille depuis  septembre 2014, comme professeur.  Lucille et Madeleine sont donc intéressées à connaître ce milieu et les personnes qui le fréquentent. Personnes immigrées inscrites au programme de français offert  par le Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles.  J’ai accepté un poste comme professeur de français parce que je me sens très à l’aise dans l’enseignement et dans un contexte multiculturel.  C’est une occasion unique ‘’d’élargir ma tente’’ selon l’option prioritaire du chapitre général de 2012 de ma congrégation !

Au moment où  les visiteuses arrivèrent au Centre, c'était l'heure du café. À la salle des professeurs, S. Lise Bluteau, s.n.j.m., directrice, ainsi que le groupe des professeurs, les invitent à partager avec eux ce temps de détente. Ce fut l'occasion d'un bon échange.

Dès le début de la visite, il y eut  un contact informel avec les étudiants, en dehors de la classe. Puis en classe, on présenta le groupe. Dix étudiants du niveau intermédiaire qui viennent d’Italie, d’Espagne, du Vietnam du Sud (3), de la Chine (2), de l’Égypte, de Singapour et du Guatemala.  Un groupe motivé, assidu, ponctuel et désireux d’apprendre la langue de Molière ! Cela pousse le professeur dans le dos!  De plus, l'expérience permet d'apprivoiser d'autres cultures  et d’élargir ses connaissances de quelques langues, au plan de l'oral et  de l'écrit.  En somme, pendant la session d’automne, le professeur a pris un bain culturel gratuit fort intéressant et agréable.  N’est-ce pas qu’en donnant, nous recevons!

ALBUM PHOTOS par Mado

«J’ai senti que les élèves respectaient leur professeur ! Je les ai senti aussi très à l’aise, confiantes et ouvertes les unes par rapport aux autres», dira une des visiteuses. Le groupe a su  répondre avec fierté, aux questions formulées en français, La détermination à apprendre le français en vue de se trouver un emploi est touchant et impressionnant.  C’est avec audace que ces personnes font tout en leur possible pour entrer dans l’esprit de la culture d'ici, si différente parfois de la leur.  Dès le départ ne leur faut-il pas une audace certaine pour dépasser la crainte de l’inconnu, quitter son pays d’origine et venir s’installer dans un autre pays ? Autant de réflexions que les visiteuses du jour ont pu dégager de ce contact multiculturel ...

«Nous avons vécu une expérience enrichissante, hélas!, trop courte», diront Madeleine et Lucille.
« Ce fut une rencontre inédite et positive.  Quel cadeau, S. Marie-Claire,  ces étudiants nous ont fait en nous accueillant dans leur classe!  Peut-on espérer y retourner pendant une autre session?»

ALBUM PHOTOS  par Madeleine Malette, Fille de la Sagesse 

Tags: »
Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
AMI-E-S DE LA SAGESSE
Papua New Guinea
JOURNÉE DE RESSOURCEMENT
Ami(e)s de la Sagesse
«VELOMA», AUREVOIR !
RÉSEAU IFHIM-HAÏTI
PARTAGE MÉMORABLE ENTRE DEUX CONGRÉGATIONS
Maison Accueil Sagesse
Filles de la Sagesse, Ottawa
«Entre-deux-Fêtes» rue Lescarbot - Montréal - 2017
UNE PRÉSENCE DE 109 ANS
À QUATRE SAISONS...
TRICOTS « intergénérationnels »
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |