Dans la section :BRÊVES ET ACTUALITÉS

Une aventure surprenante et enrichissante...

Lire les cantiques de Saint Louis-Marie de Montfort

En deux temps, Hélène LeMay, fdls, a su partager le fruit de sa recherche magistrale sur les Cantiques du Père de Montfort. Ce fut tour à tour à Ottawa, le 22 février 2014 puis à Montréal, le 23 février 2014. Comme les quelques textes qui suivent en témoignent, cette expérience nous a ouvert-e-s, comme Filles de la Sagesse et Ami-e-s de la Sagesse, à un nouveau regard sur ces écrits, véritable catéchèse mais aussi pages d'histoire fort éclairantes. Sans doute que nous serons heureux et heureuses de poursuivre l'exploration de ces poèmes à l'aide des écrits de Sr Hélène.*

Hélène LeMay, fille de la Sagesse

 ALBUM PHOTOS

Marie-Claire Pelletier, fdls, écrit ...

 Au Carrefour Providence, Montréal, ce dimanche, 23 février 2014,  S. Hélène LeMay  a ‘’dévoilé’’ les Cantiques de Montfort pour un groupe de Filles de la Sagesse et un Frère de St-Gabriel. Elle connaît ces textes sous toutes leurs facettes ou presque, puisqu’ils ont fait partie des recherches effectuées lors de sa thèse de doctorat. Comme on se souvient, ce ne fut pas le sujet de sa thèse, mais ces cantiques ont fait partie de sa recherche globale. Le sujet de sa thèse étant :  «Le chant religieux comme expérience de Dieu».

À l’aide de plusieurs fichiers,  Hélène nous a ‘’décortiqué’’ une quinzaine de cantiques du père de Montfort.  Elle nous a introduit-e-s à ses recherches,  un véritable  travail de moine : l’étude de quatre manuscrits ainsi que celle de spécimens d’écriture de Saint Louis Marie. Ce dernier travail permettait de comparer les spécimens entre eux pour découvrir ce qui est de Montfort et ce qui ne l’est pas. 

Saviez-vous que?                      

·         Lorsque nous lisons dans le recueil des cantiques, l'expression :«cantique nouveau», cela signifie que Montfort en a écrit la musique.

·         Dans le Cantique 4, il faut remplacer le mot «vertu» par celui de «Sagesse».  Ce cantique  résume le dialogue entre Montfort et Marie-Louise Trichet, première Fille de la Sagesse,  pendant une période de six mois.

·         Dans le Cantique 126, le pronom ‘’vous’’ s’adresse à la Sagesse tandis que le pronom ‘’te’’, à Marie-Louise.

·         Le Cantique 46 décrit les souffrances endurées par Montfort lorsqu’il s’est fait opéré plusieurs fois, à froid, pour un abcès à la vessie.

Désormais, je suis presque certaine que nous lirons les Cantiques du Père de Montfort avec de nouveaux yeux. Nous avons des références pour nous aider à mieux les comprendre: les livres que S. Hélène LeMay, fdls,  a écrits sur ce sujet.*

Admiration et reconnaissance, Hélène !
___________________________________

 

*La Sagesse que chante saint Louis-Marie Grignion de Montfort

  CANTIQUES MONTFORT – PLUS  Manuscrit Grandet 2013

  CANTIQUES MONTFORT – PLUS  Édition 1725 2014

Hélène LeMay, fille de la Sagesse

Lire l'article au complet en téléchargeant le fichier PDF


Quelques commentaires ...

«Ce fut la présentation d'une amante passionnée des cantiques de Montfort.  Après une recherche magistrale son enthousiasme fut contagieux. Son dynamisme a su nous engager pour une étude et une recherche personnelle. Ce fut une invitation chaleureuse à connaitre le «cœur» de notre fondateur.  Merci Hélène.»  Gabrielle Blais, fdls


«J'ai admiré chez Hélène,  le souci d'authenticité, la patience dans une recherche loin des origines, la minutie pour déchiffrer les calligraphies compliquées!  J'ai apprécié la documentation sur les liens entre nos Fondateurs.  Ils sont du nombre des grands spirituels: François et Claire d'Assise, Thérèse d'Avila et Jean de la Croix, etc., c'est à dire une rencontre providentielle, "c'est la Sainte Vierge qui vous envoie", et c'est la Sagesse qui forme leur amitié et leur collaboration.  Merci Hélène !»

Odile Archambault


«J'ai été impressionnée d'entendre que la grande amitié de Montfort et de Marie-Louise avait été l'instrument dont la Divine Sagesse s'était servi pour se révéler à lui.

J'ai fait un rapprochement avec l'expérience qu'a vécue, le Rabbin Rami Shappiro quand il a vu la statue de Marie à Wisdom House à Litchfield.

C'est une invitation nouvelle pour moi à rechercher la Sagesse dans les Cantiques de Montfort et dans les Écritures, afin de travailler davantage à la transformation de notre monde.» 

 Bertha Tanguay, fdls


Quelques expressions spontanées de l’assemblée d'Ottawa :

« Découverte, ravissement, admiration. Enrichissement, quel bel héritage, travail de moine bénédictin, merveilleux !»

«Je n'ai pas de points d'interrogation, juste de points d'exclamation !» 

(André Defoy,  AdlS)


Reconnaissance ...

Sois bénie et remerciée Hélène !

Quelle merveilleuse « redécouverte » des Cantiques de Montfort tu nous as permis de vivre !  Je dis « redécouverte » car, depuis le début de notre vie religieuse, nous étions familières avec plusieurs d’entre eux!   Entre autres, nous nous souvenons de « Ô Sagesse venez, le pauvre vous en prie», de même que  : « Le jour où je communie, me vaut plus qu’un siècle d’or ».

Mais aujourd’hui, grâce à tes exposés  si vivants et bien documentés, nous (Ami-e-s et Filles de la Sagesse) avons repris conscience du bel héritage que Montfort nous a légué par ses Cantiques.  Nous sommes vraiment privilégiées que tu nous aies partagé la riche moisson qui est tienne suite à de patientes et minutieuses recherches.  Montfort et Marie-Louise se tenaient certainement à tes côtés pour t’encourager dans les moments difficiles. 

 Jeannette Roy fdls


Grand merci, Hélène, pour le partage généreux, instructif  et des plus intéressants que tu nous as fait de ta recherche sur les Cantiques du Père de Montfort. Tu a su, en peu de temps, nous faire goûter à ta passion, à tes découvertes et à ton dynamisme contagieux.                          

Nous nous sentons mieux situées face aux cantiques du Père de Montfort et notre lecture en sera maintenant plus éclairée.              

Félicitations pour cette immense somme de travail investie dans cette étude.  C'est un véritable cadeau que tu nous fais, que tu fais à la congrégation des Filles de la Sagesse.

Merci!  Nous sommes fières de toi, Hélène ! 

Marie Stella Bernier  fdls

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
AMI-E-S DE LA SAGESSE
Papua New Guinea
JOURNÉE DE RESSOURCEMENT
Ami(e)s de la Sagesse
«VELOMA», AUREVOIR !
RÉSEAU IFHIM-HAÏTI
PARTAGE MÉMORABLE ENTRE DEUX CONGRÉGATIONS
Maison Accueil Sagesse
Filles de la Sagesse, Ottawa
«Entre-deux-Fêtes» rue Lescarbot - Montréal - 2017
UNE PRÉSENCE DE 109 ANS
À QUATRE SAISONS...
TRICOTS « intergénérationnels »
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |