Dans la section :A VOUS LA PAROLE

CHOC DE LA SOUFFRANCE : MOTEUR DE CROISSANCE ?

CHOC DE LA SOUFFRANCE : MOTEUR DE CROISSANCE ?
Lucille Deschênes  fdls

Vous arrive-t-il de dire : «Heureusement que je suis passé-e par là … Heureusement que nous sommes passé-e-s par là …
• nous découvrons combien la solidarité et le partage sont vivants au cœur des gens
• j’ai une toute autre vision du sens de la vie !
• nous voyons mieux la richesse de nos différences culturelles et autres ; notre besoin les uns des autres …
• jamais je n’aurais fait les choix que je fais aujourd’hui …

La plupart d’entre nous, arrivé-e-s à maturité, avons fait ces constatations … En langage chrétien, «passer par là» veut dire, PASSER PAR L’ÉPREUVE, passer par la SOUFFRANCE (ruptures, pertes, tragédies de toutes sortes) … somme toute, passer par la Croix … Dans ces moments et autrement, il est bon de se rappeler que l’expérience humaine est une excellente pédagogue !

Par ailleurs, les sciences humaines progressent sans cesse. Personne ne peut s’en plaindre, bien au contraire! Des confirmations peuvent ainsi nous être apportées et nous consolider dans notre être de chair puis dans notre foi… Une des dernières avancées des sciences de la psychologie, c’est que les traumatismes occasionnés par les tragédies de toutes sortes sont non seulement sont surmontables mais peuvent devenir source de croissance pour l’être humain. Nous en sortons meurtris bien sûr, mais aussi plus fort-e-s et grandi-e-s. Quel encouragement ! Cependant, enregistrons bien avec un chercheur, que «ce n’est pas le traumatisme qui a un effet positif, mais le fait de se débattre contre le malheur» …

La tragédie du Lac-Mégantic nous a tous laissés abasourdis … De partout, nous nous sommes senti touché-e-s personnellement. Par ailleurs, en suivant l’événement pas à pas, nous avons été témoins d’un courage, d’une solidarité et d’une compassion admirables. Tournés vers les autres, les cris de désespoir et de revendication prenaient une résonance profondément existentielle. Comme si nous étions projetés ensemble vers un lieu contenant du SENS, de l’AMOUR…

En conclusion, serait-il souhaitable de relire des événements douloureux de nos vies, pour justement dégager en quoi ces événements nous ont tiré-e-s et poussé-e-s en avant … Vers une zone de notre être où des forces et des dons ignorés parfois, nous ont fait rebondir vers la VIE ? Le Blog de la Sagesse invite au partage !
_________________________________________________________
Lecture recommandée : L’Actualité, 1er septembre 2013, «Ce qui ne tue pas …», p.29 et sv …. Pour lire l’extrait, télécharger le fichier PDF

POURQUOI SEMBLONS-NOUS AVOIR BESOIN D’ÊTRE DÉSTABILISÉS POUR NOUS RESSAISIR ET AVANCER ? lire la suite

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |