Dans la section :TEXTES DE SAGESSE

LA CROIX ET NOUS

Par l'expérience de la Croix,
la Sagesse éternelle s'incarne en nous,
jour après jour.

H. Blommestjn et J. Huls

Le pèlerin lisant ces lignes sait bien que la croix fait partie de sa vie. En grande partie causée par la finitude humaine, la souffrance nous colle à la peau. Elle est venue, elle est là et elle reviendra sous toutes sortes de formes. Tellement de livres ont été écrits sur le sujet que j’hésite à partager ma façon toute simple, et pourtant si difficile, d’accueillir la croix et de la vivre. Je le fais parce que la spiritualité Sagesse apporte une couleur particulière au sens et à l’accueil de cette réalité humaine. Qui a lu Louis-Marie de Montfort sait l’importance qu’il a accordée à la croix de Jésus et aux croix qui traversent toute existence humaine. Puisse la Sagesse inspirer ces propos et faire découvrir les nuances qu’offre la spiritualité portant son nom.

Une réalité inéluctable

La souffrance semble une réalité incontournable et l’être humain doit la combattre de toutes ses forces. Jésus l’a fait, lui qui a lutté pour que la vie gagne chez les petits comme chez les grands, chez les pauvres comme les riches. Il a fait l’expérience de cette peur viscérale qui surgit du cœur humain pris dans la souffrance. Il connaît la peur qui possède la personne et la provoque instinctivement à se chercher une protection. Mais un jour, la croix nous rattrape et nul ne peut l’éviter. Elle se trouve là, sur notre route, comme elle s’est trouvée dans la vie de Jésus.

Elle s’appelle maladie, séparation, deuil, perte, incapacité, accident, invalidité, mort. Elle vient par l’insatiable désir de pouvoir, de domination, de possession, de vitesse ou par l’intarissable fond d’égoïsme, d’orgueil, de perfectionnisme, d’envie qui nous habite. Elle vient par les excès de toutes sortes auxquels l’être humain s’adonne, croyant chaque fois avoir trouvé le bonheur. Il y a celle qui advient sans que l’être humain en soit, de près ou de loin, le moindrement responsable. Il y a celle qui arrive comme ça, sans cause connue, à l’improviste et qui écrase de tout son poids de douleur. Il y a celle qui ronge la personne, jusqu’à l’effondrement.

De toute manière et quelles qu’en soient les causes, la Croix fait partie de nos vies et «C’est dans la nature des choses », dirait Gilles Vigneault, poète et chanteur québécois, pour signifier qu’il en est ainsi et que l’on n’y peut rien. En fait, on ne gagne rien à contourner ou à nier l’événement souffrant; il devient parfois envahissant au point de nous apparaître comme étant tout le chemin au lieu d’être sur le chemin !

 Pour lire ou imprimer le chapitre : LA CROIX ET NOUS, télécharger le fichier PDF

Extrait de : Comme un feu dévorant. La Sagesse  Claire Dumont  FLÈCHE DE FEU

Artisanats des Monastères de Bethléem Saint Laurent du Pont

Autreas articles: TEXTES DE SAGESSE
VOEUX DE PÂQUES
« POURQUOI RESTEZ-VOUS LÀ? »
CONVERTIS-TOI !
ENFANT DE LUMIÈRE
SPIRITUALITÉ AUTOCHTONE - SPIRITUALITÉ SAGESSE
NOËL C'EST L'AMOUR !
POUR UN NOËL DE JOIE !
MISERICORDIA ET MISERA
HOMÉLIE – 2 SEPTEMBRE 2016
TRICENTENAIRE DU DÉCÈS DE MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |