Dans la section :A VOUS LA PAROLE

INTERCULTURALITÉ AU QUOTIDIEN

INTERCULTURALITÉ AU QUOTIDIEN
Les Responsables du Site Sagesse 

 


Ce matin aux petites heures, j’étais dans une salle d’attente de l’Hôpital X à Montréal.
Le silence du matin n’empêchait pas les employées, infirmières et techniciennes d’aller et venir dans une activité déjà fébrile.

Nous étions deux patients bien assis sur des chaises dont le siège s’abaisse. Un homme dans la jeune soixantaine, bien mis et sérieux, et moi-même. Tout-à-coup entrent deux jeunes femmes ; j’apprendrai vite qu’elles sont Guinéennes. Deux chaises étaient libres entre l’homme et moi. La première femme abaisse le premier siège près de l’homme pour permettre à sa compagne (malade) de s’asseoir. L’homme bondit sur son siège et dit abruptement: «Ce siège est réservé !». «Ah! bon, de lui répondre la dame, ne sommes-nous pas dans un endroit public ici ?» L’homme rétorque entre les dents que cela n’a rien à voir. Qu’est-ce que la femme a dit ensuite, je n’ai pas entendu, mais la dernière intervention de l’homme est montée, et plutôt brutalement : «Eh bien Madame, allez vous en chez-vous !»

Le cœur gros, et blessée dans ma fierté de canadienne, j’ai fait signe à la dame de prendre mon siège. Cela lui permettrait d’être assise à côté de sa compagne. Ce qu’elle a accepté et ce qui nous a permis d’échanger un peu sur l’événement … J’avais besoin de l’assurer qu’elle ne venait pas de vivre un modèle unique d’accueil ici. Que l’accueil authentique et chaleureux  existait.

Le contact entre cultures (l’interculturalité), que ce soit d’ethnies, de sexes, de formation, de foi, etc. se frottera toujours à la différence, à «l’étrange». Et l’humain est naturellement menacé par la différence. Parce qu’Il devient facilement propriétaire de ce qui l’entoure au point d’en vouloir à qui que ce soit qui se présente (très légalement) dans son environnement. C’est l’étranger, l’étrangère dans la place !

Approfondir théoriquement l’interculturalité,  la professer verbalement, ce n’est pas mal! On peut y croire, mais ce n’est pas tout. Et bien plus, ce ne sera jamais un but en soi ! Il faut  savoir POURQUOI  l’interculturalité est une voie importante et voire, indispensable. Son but ultime n’est-il pas de collaborer avec Christ Sagesse pour qu’Il  fasse de nous tous et toutes de cette Planète, la grande communauté humaine ? Collaborer avec Lui pour que ses forces  créatrices traversent le tissu humain et le transforme à sa ressemblance comme Être divin, compatissant et aimant.

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |