Dans la section :EN SOUVENIR

HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
à Sr Jeannine Leclerc, Fille de la sagesse

Le rassemblement à l’occasion du départ de Sr Jeannine Leclerc, fdls, pour un monde meilleur, a été rempli de chaleur et de joie. La présence …
·         de plusieurs membres de sa famille, neveux et nièces surtout, venus de différents coins de la province du Québec,
·         d’amis de St-Côme,
·         de plusieurs représentantes de Congrégations différentes,
·         des Filles de la Sagesse de Montréal et d’Ottawa
... ces présences ainsi que la joie et la paix qui nous regroupaient tous, au-delà de la peine de la rupture, tout cela a fait de ces heures une fête de la VIE. De cette VIE dont notre Sœur a rayonné abondamment et généreusement. Les textes qui suivent vous le diront de manière convaincante …

JEANNINE LECLERC

 « Voulons-nous avoir la perfection de la sainteté en ce monde, connaissons la Sagesse. Voulons-nous avoir en notre cœur la racine  de l’immortalité, ayons en notre esprit à connaissance de la Sagesse : Savoir Jésus Christ  la Sagesse incarnée, c’est assez savoir ; savoir tout et ne le pas savoir. C’est ne rien savoir. » (ASE 11)

Une femme d’humilité :

Alors que Jeannine n’était qu’une ébauche dans le sein de sa mère, la Sagesse a souri et déclaré : C’est bon ! C’est beau ! Elle me ressemble !
Et Jeannine n’a cessé de marcher, humblement sa vie, pour lui ressembler de plus en plus. Comme Montfort, elle ne marchait pas comme si elle n’allait nulle part. Sa démarche rapide et assurée avait pour but de servir, de faire plaisir. Si elle réussissait, elle disait : Je suis ben contente…  et ses lèvres esquissaient un sourire de reconnaissance.
N’ayant rien ô Dieu de bonté.Pour rendre à votre majesté, Je veux dire en humilité Deo gratias. (Ct 27, 1)

Une femme d’humour : 

Discrète sur ses émotions et son vécu en général, vive d’esprit, Jeannine trouvait toujours le mot à dire qui détournait l’attention d’elle.  Elle n’aimait pas être au centre mais en arrière pour mieux voir le service à rendre. Pince sans rire, elle savait trouver l’humour nécessaire et les mots appropriés pour détendre. Si on insistait à lui dire notre admiration ou simplement merci, elle avait son petit sourire au coin des lèvres et  Je suis ben contente  si cela t’a fait plaisir  !
Je suis votre image, ô mon grand Roi Et je crois d’une vive foi, Que vous l’avez gravée en moi. Deo gratias. (Ct 27 ,4)

Une femme née pour le service

La vie de Jeannine Leclerc peut se résumer en un mot : service. Elle  a dû puiser souvent dans le Oui de Marie et de Jésus, la capacité de dire oui aux divers besoins de la province Filles de la Sagesse. Sa façon d’aimer se livrait à travers le service, l’aide, le faire plaisir. Là, elle trouvait sa joie. C’était une femme qui, en dedans d’elle, n’hésitait pas à s’agenouiller devant l’autre pour servir. Ce qu’elle a fait si souvent au Foyer Montfort, à St-Côme et ailleurs. Par le service, elle est entrée dans la connaissance de Jésus la Sagesse incarnée qui la conduisait vers son accomplissement, vers la sainteté.
Sans doute que les premiers mots, dans l’aube nouvelle où arrive Jeannine, sont de la part de la Sagesse qui lui ouvre les bras : Viens, ma bien-aimée,  je suis ben contente de te recevoir ! Et Jeannine de lui répondre : Moi aussi ! Je suis si contente !
 
Quelle est la joie et la douceur Que quelquefois goûte mon cœur ? C’est l’effet de votre faveur. Deo gratias (Ct 27, 21)

Claire Dumont,Fille de la Sagesse 

 

Ma chère Jeannine,

 C’est ton ami Georges qui te parles Sûrement que tu m’entends là-haut, toi qui étais si attentive aux personnes. Comme tu n’étais pas le genre à laisser traîner les choses, ton départ presque subi ne m’étonne pas! J’aurais bien aimé être là pour accompagner tes derniers moments, au moins pour être présent à tes funérailles, mais j’ai contacté de toi la mauvaise habitude de me rendre disponible!

 Et comment c’est là haut? Est-ce que tu vois St-Côme enseveli sous la neige, ou encore Sept-Iles balayé par les vents de la mer? Ou encore l’Abitibi et ses vastes espaces, ou enfin Nicolet, mon pays mes amours?

Lire la suite en téléchargeant le fichier PDF 

Télécharger :
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr jeannine Leclerc, fdls

Autreas articles: EN SOUVENIR
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Suzanne Veilleux, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Françoise Pinard, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Gisèle Quesnel, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Rolande St-Jules, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Rita Lafrenière, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Soeur Mathe Lamarche, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Soeur Gisèle Lambert, fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Reina Deschamps,fdls
HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
Sr Bertha Tanguay,fdls
AUREVOIR SOEUR MARCELLE !
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |