Dans la section :A VOUS LA PAROLE

Un nouveau Club Optimiste !

HOMÉLIE
Pour le Chapitre provincial des FDLSMontréal,
17 novembre 2012 
Frère Guy St-Onge,sg

Quand j’ai lu les orientations de votre chapitre général intitulées « la sagesse libératrice au cœur du monde » je me suis dit : grands dieux, on a fondé un nouveau Club Optimiste !

Bonne nouvelle, me suis-je dit, l’été s’en vient. Vous me direz qu’en ce mois de novembre finissant, cette annonce est pour le moins prématurée et qu’un tel optimiste n’est pas de mise. Rien ne semble annoncer l’été. Les feuilles des arbres et les fleurs sont mortes. La lumière et la chaleur diminueront il faudra traverser les tempêtes de neige, les épisodes de verglas et de gadoue. Mais, ne nous laissons pas tromper; l’été s’en vient bel et bien.

LA FIN D’UN MONDE

Dans l’évangile de ce dimanche Jésus fait une annonce semblable. Il fait retentir une bonne nouvelle aussi renversante que difficile à croire. De même qu’un figuier donne par ses branches et ses feuilles des signes que l’été approche, déjà des signes indiquent que la venue du Fils de l’Homme est proche. Mais les apparences sont trompeuses. Il faut ici bien comprendre le contexte de l’évangile de Marc.


Album-Photos  avec trame sonore de «Femmes d'hier et d'aujourd'hui»
 
D’abord, la mort de Jésus a décoiffé tout le monde. Puis celle de Pierre et de Paul vers l’an 64 a atterré les chrétiens. De plus, les païens de Titus ont détruit le temple en 70 et des persécutions ont été déclenchées contre l’Église. On a le sentiment que tout s’écroule. C’est la fin du monde. Marc rappelle donc aux chrétiens les propos de Jésus qui avait prédit aux Apôtres des signes décourageants. Par exemple, regardant le temple flambant neuf (qu’on avait mis 46 ans à bâtir), symbole de la religion juive, fierté nationale, Jésus avait dit qu’il n’en resterait pas pierre sur pierre. C’était à n’y rien comprendre. Imaginez qu’on ait dit cela de la Basilique St-Pierre au lendemain de sa consécration par Urbain VIII. Pas moins de 20 papes avaient présidé à son érection, 10 architectes et des milliers d’ouvriers avaient sué sur ses plans. Ces bâtisseurs auraient sûrement protesté.
 
Plus que cela : quand Jésus parle, dans l’évangile d’aujourd’hui, de la destruction du soleil, de la lune et des étoiles divinisés par les païens, il annonce la disparition des idoles. Dieu les maîtrisera. Il se montrera plus fort que les idoles et que les catastrophes de toutes les époques. Ce monde-là aura une fin. Quand de pareilles épreuves arriveront, elles seront le signe de la venue de Dieu. Ça c’est une bonne nouvelle. La victoire sur la mort et sur les forces du mal s’en vient indéniablement ! La venue de Dieu est en train de se faire : c’est Jésus lui-même qui l’accomplit dans sa propre personne ! L’été est arrivé !
 
OPTIMISTES
 
Votre chapitre général, ce chapitre provincial et toutes nos sœurs qui vivent de Jésus-Sagesse, forment désormais un véritable « club Optimiste ».

Pour en savoir plus , vite ! télécharger le fichier PDF

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |