Dans la section :A VOUS LA PAROLE

Lettre d’affection à mes sœurs, Filles de la Sagesse

Pierre Marot, Ami de la Sagesse

Je viens rendre grâce à Dieu  d’avoir été témoin de sa vitalité chez les Filles de la Sagesse à la maison Salaberry, Montréal.  L’Équipe des Ami-e-s de la Sagesse «les Flamboyants a été invitée par les sœurs de «Relais Sagesse» à animer avec elles, la rencontre de Noël des Filles de la Sagesse, secteur Montréal. ».  Évelyne Pompilus, Kettly Férère et moi-même avons pu répondre à cette invitation. C’est avec joie et enthousiasme que nous avons préparé quelques jeux, blagues et chants qui ont réjoui les 55 religieuses rassemblées pour fêter Noël.

cliquer ici : Page photos 

Pour ma part, ce qui m’a frappé et touché, c’est la vitalité, l’esprit d’enfance et la bonne humeur qui régnait dans la salle.  Les Sœurs étaient contentes et heureuses de se retrouver, à placoter et partager leurs «états d’âme» et vivre ensemble un bon moment de détente.  Au-delà de leurs souffrances et de leurs inquiétudes, je percevais la joie de vivre à travers leur présence chaleureuse et leur attention à l’autre, tout cela entrecoupé d’éclats de rire spontanés.

En  savourant la réjouissance de vos échanges, chères Sœurs, montait en moi les paroles du  psaume 133,1 : « Qu’il est bon, qu’il est doux pour des sœurs d’habiter ensemble !»    et  du texte de Siracide 25,1 : « J’ai beaucoup désiré trois choses qui charment  le maître et les humains : L’harmonie des frères (sœurs), l’amitié des proches, l’étreinte de l’homme et de la femme. »

Grâce à votre grand âge, il régnait une atmosphère de jeunesse remplie de douceur et de Sagesse. 

Merci à vous toutes d’avoir été signe du Vivant par excellence,  par le poids de vos vies débordantes d’expérience, de générosité et d’engagement au service de l’autre.

Je vous ai senti habitées d’une présence qui fait dépasser les limites inhérentes à l’âge, aux maladies et aux angoisses qu’elles font surgir, car vous savez dans votre cœur profond que : « Dans le passé rien à regretter : l’Amour a tout effacé ! Dans l’avenir rien à désirer : l’Amour a tout préparé! Dans le présent, rien à changer : l’Amour a tout transfiguré »1

Je  vous souhaite donc la joie de Noël.  Celle de la confiance en la vie qui sait que le meilleur est à venir. Celle de l'enfant  qui se sait protégé par sa mère  et appuyé et soutenu par son père. Celle du vieillard qui sans inquiétude s'en remet à ses enfants.  Joyeux temps des fêtes à vous toutes et je vous embrasse !

Pierre Marot, Ami de la Sagesse

1 Yves Girard, « Le vide habité », Anne Sigier 2004, p. 40

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |