Dans la section :A VOUS LA PAROLE

L’heure est venue ...

 Jocelyne Fallu, fdls

«Que fêtez-vous réellement à Noël, vous chrétien-ne-s?» À chaque fois qu'elle m'est posée, cette question m'interpelle.

S'il est vrai que Jésus, fils de Dieu et fils de Marie, s’est incarné à un moment précis de l’histoire humaine, il n’est pas moins vrai qu’il continue de s’incarner tous les jours en nous et par nous, dans notre monde. C’est là le sens profond de son incarnation dans notre humanité. Dans la naissance de Jésus, dans sa vie, sa mort et sa résurrection, Dieu, définitivement, nous libère du mal, en nous proposant son Amour. C’est un dépôt sacré ! Cependant, l’avènement d’un monde où l’amour règne, doit passer par les événements du quotidien, ici, et partout où vivent des êtres humains. Logique d’incarnation ! La réponse progressive, libre et aimante, de la part de l’humanité, à l’Amour qui sauve, devient indispensable
.

Malgré la libération assurée en Jésus, les défis sociétaires qui menacent la paix nationale et internationale demeurent imposants… Cela est difficile à comprendre ! De génération en génération, de siècle en siècle, ils se succèdent les uns après les autres. Pensons, ici au pays, à la collusion frauduleuse dans la construction, au gouvernement de droite qui brime les libertés, à la réalité bouleversante des indigné-e-s, au nombre imposant de personnes sans emploi, aux victimes de violence, de dépendance et souvent sans espérance. N’est-ce pas que le thème de l’Avent 2011 monte vers Dieu comme un cri du cœur : «L’heure est venue, donne un signe!»

Ailleurs dans le monde, des milliers de migrant-e-s, de personnes déplacées vivent dans des camps de réfugié-e-s; des révolutions tentent de contrer un système injuste, souvent violent. La traite inhumaine des femmes et des enfants procure un profit éhonté à quelques-uns. En Europe et dans tous les pays, la pauvreté est de plus en plus présente. Tandis que les riches gonflent leurs avoirs et sont indemnisés, les moins nantis s'appauvrissent et sont même privés de leurs droits fondamentaux. La création toute entière gémit sous le poids de la misère. N’est-ce pas que le thème de l’Avent  monte vers Dieu comme un cri du cœur: « L’heure est venue, donne un signe ! »                              

Comme au temps de Jésus, notre société a besoin du signe de la venue de Jésus mais ce signe doit passer par chacun-e de nous. Il se manifeste dans les activités quotidiennes: dans notre manière de vivre l’amour, la compassion, l’entraide, la sollicitude, l’engagement les un-e-s envers les autres. Ainsi, nous proclamons la venue du Royaume dans l'aujourd'hui de notre histoire. Ces gestes multipliés de façon exponentielle ouvriront les yeux de notre cœur et ceux de notre monde, à la venue de l'Emmanuel, Dieu-avec-nous. Ainsi, pourrons-nous reconnaître progressivement, ici, maintenant, les signes de l’incarnation de Jésus, car «l’heure est venue» !

Belle saison d'Avent à chacun-e de nous ! Vivons engagé-e-s à faire advenir le Royaume aujourd'hui!

Jocelyne Fallu, fdls

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |