Dans la section :FORMATION PERMANENTE

Quatre chemins pour aller vers la consécration de soi-même à Christ Sagesse par les mains de Marie …

(Le document qui suit est un résumé schématique de la retraite vécue à Pierrefonds du 20 au 25 juin 2011 par les Ami-e-s et Filles de la Sagesse du Canada.  Ce document qui ne peut pas être exhaustif,  veut cependant  rendre compte de la pensée du Père Olivier Maire smm, prédicateur. Pour les besoins de l’exercice, ce texte comporte, ici et là, des mots ou expressions qui ne sont pas de lui.)

Le Secret de Marie

Son objectif : nous éveiller face à notre appel à la SAINTETÉ, comme vocation assurée et nous proposer  le «secret» de Marie ou la découverte du «mystère» renfermé en Marie pour nous y acheminer …

Dans cet écrit, Montfort met l’accent sur la grâce comme DON de Dieu. Dans son plan d’amour Dieu  nous a choisi-e-s  pour devenir en LUI et par LUI, des «dieux» … en le laissant s’incarner en nous.  Il nous faut cependant  y CONSENTIR.
Le travail le plus ardu est de laisser Dieu travailler en nous et avec nous. Notre collaboration est indispensable ; Il ne fera rien sans nous !

LE SECRET, c’est-à-dire, l’abandon de soi entre les mains de Marie,  SE DÉVELOPPE ET S’APPREND PAR L’EXPÉRIENCE. TOUT NOTRE ÊTRE DOIT EN ÊTRE TOUCHÉ (cœur, corps, esprit)  ET TOUT SE FAIT EN RÉCIPROCITÉ …   (CF. Secret de Marie # 9-10 : mystère du DON)

 Nous sommes appelé-e-s, avec la consécration à la Sagesse par Marie, à entrer dans le monde de la grâce (de la gratuité et non des mérites), à nous soumettre nous-mêmes et à nous livrer en vue de la transformation de toute notre personne.
Cf. #53 du SM : importance de l’expérience, élément-clé de la spiritualité montfortaine.

Pour lire ou imprimer le document, télécharger le fichier PDF


La Vraie Dévotion à Marie

On a souvent oublié le véritable sujet et titre de ce livre qui est : «PRÉPARATION AU RÈGNE DE JÉSUS-CHRIST»  Il y a eu erreur dans le titre du document parce qu’il a été retrouvé incomplet. Pour bien comprendre  le vrai sujet de ce Traité, aller au # 223.
Tout ce que Montfort propose comme démarche spirituelle s’oriente vers la consécration de soi-même à Christ Sagesse par les mains de Marie.
Le cheminement proposé en VD se fait en deux temps. Comme le mouvement de la vie passe par l’expiration et l’inspiration, Montfort parle de la nécessité de se «vider» pour se «remplir» : expulsion de ce qui nous empoisonne et  aspiration de ce qui nous transfigure. Le changement qui s’enclenche ainsi ne sera jamais linéaire mais prend le mouvement de la spirale –  et va en s’approfondissant.

La consécration nous permet d’approfondir le mystère de la relation : créature/créateur.

  •  C’est une nécessité pour nous de vivre l’expérience de notre néant car c’est en cela que nous expérimentons le moment où Dieu  nous touche (nous tirant du néant) pour  nous faire sortir de ses mains, nous faire naître. C’est incessamment que le Père nous crée …  Que de moments merveilleux d’une relation unique !
    ·         Nous n’existons que dans cette relation …
    ·        Je suis DON de Dieu par tout mon être créé et c’est l’acceptation amoureuse   de cet état que Montfort appelle l’esclavage de volonté  (VD #70) 
  •   Marie étant «pure relation à Dieu» devient le moule parfait, «le chemin court et aisé» pour nous configurer à Christ Sagesse. Cf. VD #157 (passage lumineux de la VD)

L’Amour de la Sagesse Éternelle

Dans l’ASE, Montfort se concentre sur le mystère du Christ. Il contemple le mystère du Christ sous la figure de la Sagesse, telle que présentée par Salomon dans la première Alliance. Et comme la Sagesse  «joue au début de la création, c’est dans une «ronde folle» qu’Elle nous entraîne (#17-4). Pour la voir et la suivre, «il faut pour ainsi dire  «perdre la tête» !
Le mystère de l’Incarnation est au centre de tous les écrits de Montfort.
Dès le départ de l’ASE, ce sont deux amours qui se rencontrent, Celui de la Sagesse et le nôtre. L’expérience proposée est essentiellement relationnelle et reflète le concept biblique de l’Alliance. La sagesse est une science expérimentale de la réciprocité dans l’amour.

  • La mystique de Montfort est une mystique de la LUMIÈRE. La manière dont Montfort décrit la création représente un véritable feu d’artifice : Dieu sort de lui-même par la Sagesse.

    Au chapitre IX Montfort présente une nouvelle vision de la création (vs chap. IV)
  • Même s’il n’y avait pas eu de péché, la Sagesse se serait incarnée, car Elle est amoureuse de l’être humain.

À partir de ce point de vue, il importe de s’appliquer à reconnaître tout ce qui est «nouvelle naissance» autour de nous car la Sagesse, présente au cœur de l’humanité, «crée et annonce incessamment  de la nouveauté»…  Autrement – danger de passéisme … de se réfugier dans le passé et finalement d’aller vers la mort.

Comment répondre aux avances amoureuses de la Sagesse …

Voir document complet en téléchargeant le fichier PDF

Autreas articles: FORMATION PERMANENTE
Le plus beau feu d'artifice au monde !
Un véritable retour aux sources: FIM
L'INTERCULTURALITÉ : clip video et commentaires
L' INTERCULTURALITÉ
CHEMIN DE SAGESSE
Un avenir pour la vie religieuse
BIEN VIEILLIR ET EN SANTÉ
ECOSPIRITUALITÉ
Un chemin vers Dieu
Quatre chemins pour aller vers la consécration de soi-même à Christ Sagesse par les mains de Marie …
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |