Dans la section :A VOUS LA PAROLE

Sur la route d'EMMAÜS

Par Jocelyne Fallu,fdls,
affiché le 5 avril 2008

En toute saison liturgique et bien spécialement pendant les jours d’après Pâques, un de mes textes bibliques favoris est celui où l’évangéliste Luc raconte l’histoire des deux disciples d’Emmaüs (Lc 24, 13-35). Ces personnes avaient misé toute leur confiance sur Jésus! Quelle a dû être leur déception en apprenant et peut-être même en témoignant de la mort de leur ami bien-aimé. Et quelle mort! Quel scandale! La mort d’une personne innocente est toujours un scandale!

Ce récit n’est peut-être pas basé sur un fait historique! Il n’y a peut-être pas eu deux disciples qui ont fait route vers Emmaüs « le troisième jour après la mort de Jésus ». Nous ne le saurons jamais! Mais l’important à se rappeler c’est que ce texte témoigne de la foi de la première communauté chrétienne en la résurrection de ce Jésus qui vient toujours rejoindre les enfants de Dieu sur la route de leurs vies. Toujours actuel, ce récit nous parle de la démarche de foi à laquelle Jésus ressuscité invite chacune et chacun de nous encore aujourd‘hui. 

N’est-il pas facile de se fermer les yeux et de s’imaginer que Jésus vient nous rejoindre sur notre route aujourd’hui. Comme Il l’a fait pour les disciples d’Emmaüs, il vient toujours s’asseoir avec nous à la table où se partage le pain et le vin,  signe de sa présence au milieu de nous. Hommes et femmes d’aujourd’hui que nos yeux s’ouvrent à cette présence sur la route partout où des enfants meurent de faim, où des malades attendent une visite, où des pauvres attendent une parole d’espérance. 

Que Jésus ressuscité ouvre nos yeux et nos coeurs en ce jour... Osons le reconnaître vivant au milieu de nous, en nous et en nos sœurs et nos frères. Il nous attend sur la route d’Emmaüs, qui se nomme aujourd’hui Montréal, Ottawa, Sturgeon Falls, Edmonton, St-François et partout où la vie nous conduit. Puissions-nous dire avec les disciples d’Emmaüs  : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route, et qu’il nous faisait comprendre les Écritures? ».

Jocelyne Fallu, fdls

Prier avec une oeuvre d'art : Les pèlerins d'Emmaüs d'Arcabas

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Rencontre des Amies de la Sagesse - secteur Québec
Rencontre Internationale des Ami-e-s de la Sagesse
JOURNÉE DU CHANDAIL ORANGE
UN HOMMAGE À MONIQUE DUMAIS
Au-delà du rite !
Abolir le commerce des armes
Journée consacrée à la famille montfortaine
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |